Différence entre peau sèche et peau déshydratée

Il est très important de connaître son type de peau quand on décide de faire une préparation cosmétique.

Il est assez facile de reconnaître une peau à tendance grasse, par contre il est beaucoup plus difficile de déterminer si on a une peau sèche ou déshydratée.

Toutes les peaux même les peaux grasses peuvent souffrir de déshydratation.

Source e-santé :

Avoir la peau qui tire, ça arrive à tout le monde. Se dire « j’ai la peau sèche« , c’est la conclusion logique. Et pourtant, c’est souvent faux. Il faut apprendre à faire la différence entre peau sèche et peau déshydratée !

Besoins d’eau ou de lipides

Il est important de faire la différence entre peau sèche et peau déshydratée parce que les deux problèmes ne se règlent pas de la même manière. En effet, la peau déshydratée ne l’est que momentanément. Sa structure est saine, elle demande simplement à être plus (ou mieux) hydratée. En conséquence, l’élément le plus important qu’il faut lui apporter, c’est l’eau… D’où l’utilisation de crèmes qui sont hydratantes mais pas très riches. Pour la peau sèche en revanche, c’est très différent. Il s’agit d’un problème plus profond : la peau ne sécrète plus assez de lipides pour se protéger et mainten

ir son hydratation de manière naturelle. Lui apporter de l’eau n’est pas suffisant, il lui faut des lipides pour se réparer. D’où l’utilisation de crèmes beaucoup plus grasses, dont la texture aura été étudiée spécifiquement pour que les lipides pénètrent au cœur de la peau.

Comment reconnaître la peau déshydratée

C’est typiquement la peau qui tire, mais seulement par moments : au sortir de la douche, pendant l’hiver, quand la pollution est particulièrement importante… Les crèmes très grasses ne sont pas toujours bien tolérées, elles peuvent même encourager la formation de boutons. Ce qu’il faut, c’est deux choses : une très bonne crème hydratante… et de la régularité dans son application. A ces conditions, la peau ne se déshydratera pas et elle restera souple et confortable en permanence. Pensez aussi à la protection solaire : les rayons du soleil sont une agression importante.

Comment reconnaître la peau sèche

Si votre peau :

– tire tous les jours, sans exception

– a un aspect rêche, terne, voire en « peau de crocodile »

– semble vieillir prématurément

vous avez sans doute la peau sèche. Votre épiderme manque de lipides et souffre en conséquence. Les crèmes doivent être plus riches que les crèmes qui répondent à la peau déshydratée et leur application est donc un tout petit peu moins agréable ; mais elles peuvent avoir une efficacité réelle, même sur le long terme : il est possible de « rééduquer » une peau sèche pour qu’elle devienne une peau normale. Renseignez-vous auprès d’un professionnel de santé comme par exemple un dermatologue.

Au sortir de l’été, sous l’action conjuguée du soleil, du vent, de la pollution et de la mer, la peau, élément essentiel de notre épiderme, se déshydrate. Assoiffée, elle perd alors de sa souplesse et de son velouté. Cependant, il ne faut pas confondre une peau sèche et une peau déshydratée. Alors que les premières manquent de lipides, l’état des secondes se caractérise par un manque d’eau.

Ne confondez pas peau sèche et peau déshydratée

Lorsqu’on parle de déshydratation, souvent la vision d’une peau sèche, une peau de crocodile vient à l’esprit. Pourtant, bien que la peau sèche y soit plus sujette par manque de lipides (éléments gras qui hydratent les tissus et retiennent l’eau) une peau grasse peut aussi se déshydrater ! Les caractéristiques d’une peau déshydratée sont facilement reconnaissables : la peau est rêche et rugueuse, des ridules de déshydratation peuvent apparaître, des tiraillements se font sentir et le teint peut afficher grise mine. Mais la déshydratation est un état : une fois l’équilibre rétabli, la peau retrouve sa souplesse et un taux d’hydratation normal. En revanche, petites rides, tiraillements douloureux de la peau, manque de souplesse et sensation d’inconfort sont les symptômes les plus criants du dessèchement cutané aigu. Sèche, la peau est plus fragile et plus sensible. Plus vulnérable, aussi : pour les peaux sèches, le mécanisme de vieillissement tend à s’accélérer.

Les causes de la déshydratation

Les principales causes de déshydratation du visage qui concernent toutes les femmes, quel que soit leur âge, sont les conditions climatiques (froid, vent, chute de température soudaine, soleil, pollution, climatisation…). Un choc psychologique ou un dérèglement hormonal peuvent aussi être sources de déshydratation tout comme le processus naturel de vieillissement. L’utilisation de produits nettoyants mal adaptés ou de savons au pH trop élevé abîment également le film hydrolipidique qui se trouve à la surface de la peau et qui la protège des agressions extérieures.

Techniquement parlant

Dans l’épiderme se trouve le facteur naturel d’hydratation, qui participe, avec les lipides épidermiques de structure, au maintien du taux idéal d’hydratation cutanée et de la fonction barrière. Constitué de nombreuses substances dont certaines sont hygroscopiques, le facteur naturel d’hydratation forme un film de surface qui va aider à retenir l’eau à l’intérieur de la peau. Les peaux sèches souffrent d’un manque d’eau, leurs réserves d’eau sont aussi amoindries.

Hydratation de la peau : les minéraux ont aussi leur importance

Si l’épiderme contient 80% d’eau, les minéraux ont aussi un rôle essentiel dans les fonctions métaboliques de la peau : régénération cellulaire, protection tissulaire, action antioxydante… Un déficit en eau et en minéraux affecte en profondeur les fonctions vitales de la peau qui s’engourdissent. Devenues plus perméables, les défenses sont moins actives ! Néanmoins, grâce aux recherches continues des spécialistes, de nombreux produits cosmétiques marins hydratants, à base de minéraux, protègent la peau et contribuent à maintenir l’équilibre cutané tout en retenant l’humidité de l’épiderme en surface et en l’empêchant de s’évaporer.

Quelques conseils pour hydrater votre peau

Pour éviter la déshydratation de la peau, appliquez matin et soir un produit d’hygiène assurant un nettoyage en douceur, qui n’enlève pas les lipides, et enrichi de préférence en actifs hydratants, oligo-éléments et minéraux. Lorsque la peau est déshydratée, utilisez matin et soir un soin, enrichi en actifs réhydratants et minéraux, qui favorisera la reconstruction de la barrière cutanée. Vous retrouverez ainsi éclat, souplesse et confort tout en diminuant la réactivité de votre peau. Veillez à ce que la température de votre domicile ne soit pas trop élevée, elle risque de dessécher l’atmosphère et donc de nuire à votre épiderme. Prenez en charge l’hydratation de votre peau de l’intérieur en buvant 1,5 litre d’eau par jour (sauf contre-indication médicale).

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Focus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.