Les huiles essentielles

Source : Ekopédia

Précautions d’emploi

Une huile essentielle est une substance active qui peut être dangereuse si mal employée. Il faut donc SE RENSEIGNER avant d’employer une huile essentielle quelle qu’elle soit. Ne vous contentez pas d’une seule source : certains livres d’aromathérapie conseillent des erreurs, les vendeurs et les pharmaciens ne connaissent pas tous les effets des HE et tous les sites internet ne sont pas fiables. Avant d’utiliser une huile essentielle, prenez en compte les recommandations suivantes :

  • Les huiles essentielles sont à éviter pour les femmes enceintes, les personnes âgées ou fragiles et les enfants de moins de 3 ans.
  • N’appliquez jamais d’huiles essentielles sur les muqueuses ou autour des yeux.
  • Les huiles essentielles s’emploient en général très dilué sur la peau. Pures, elles risqueraient d’être dangereuses (certaines sont même dermocaustiques ; en particulier les phénolées). Les huiles essentielles sont solubles dans l’huile ou l’alcool, mais elles ne sont pas solubles dans l’eau. (Jamais sans dispersant dans un verre d’eau ou un bain!)
  • Les huiles essentielles contenant des phénols sont hépatotoxiques (origan, sarriette, thym à thymol…) donc ATTENTION.
  • Les huiles essentielles ont toutes des propriétés différentes et donc des effets spécifiques. Certaines huiles comme les agrumes sont photosensibilisantes (ne pas s’exposer au soleil après leur utilisation), d’autres comme le thym sont allergènes, d’autres encore sont déconseillées en diffusion ou en massage.
  • Avant d’utiliser une huile essentielle, effectuez un essai d’application dans le pli du coude: appliquez 1 goutte d’huile essentielle diluée dans 1 cuillère d’huile végétale à la pliure du bras. Si vous observez une réaction dans les 24h, renoncez à son utilisation.
  • Si vous voulez employer les huiles essentielles pour vous soigner, parlez-en d’abord à un médecin, un aromathérapeuthe, ou un herboriste.
  • Ne JAMAIS utiliser d’huile essentielle par voie orale sans l’avis d’un aromathérapeute qualifié.
  • Conserver les huiles essentielles hors de portée des enfants, certaines sont des poisons mortels en cas d’ingestion.
  • À savoir aussi, les chats ne supportent pas les HE, qui peuvent s’avérer mortels pour eux.
  • En cas d’ingestion accidentelle, prendre 1 à 10 cuillerées d’huile végétale. Consultez un médecin ou appelez un centre antipoison.

Évitez tout contact avec les yeux, oreilles. En cas d’accident (huile essentielle tombée dans l’œil ou sur la peau), nettoyez et rincez la partie concernée avec de l’huile végétale (olivetournesol… celle que vous utilisez pour votre salade ira très bien) pour rincer, surtout pas d’eau! Consultez un médecin spécialisé.

La toxicité des huiles essentielles

Les Huiles essentielles contiennent des milliers de composants : elles sont très efficaces, mais aussi très dangereuses. Certains composants arômatiques pêuvent être dangereux : nocifsallergisantstératogènes ou cancérigènes.

Huiles essentielles dont il faut se méfier

Se méfier des Huiles essentielles de sauge officinale, thuya occidentalis, cèdre de l’Atlas, hysope officinaleabsintheromarin à camphrelavande stoechade et toutes celles contenant des cétones qui sont neurotoxiques, qui peuvent, même à faibles doses, être dangereuses (en particulier à déconseiller aux femmes enceintes)

Source : huiles essentielles santé

Liste des huiles essentielles potentiellement toxiques (PAS D’AUTOMEDICATION)

Liste des huiles essentielles autorisées

POUR PLUS D’INFORMATIONS CLIQUEZ ICI et ICI

Advertisements

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Actifs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.