Savon graisse d’oie et glycérine

La graisse d’oie tout comme la graisse de canard je trouve que c’est le must dans les savons. Idem pour la glycérine que désormais je vais incorporer dans tous mes savons.

Je trouve que la glycérine améliore le côté moussant des savons ainsi que leur douceur. Je trouve que la glycérine permet à un savon d’être encore moins desséchant qu’un surgraissage.

J’ai également remarqué que la graisse de canard, la graisse d’oie, la lanoline et la glycérine donnent un côté opalin aux savons qui me plaît beaucoup, car je n’aime pas les savons mats comme par exemple le savon de Castille.

Recette :

36 g. graisse d’oie

60 g. végétaline

20 g. beurre de karité

70 g. HV d’olive

4 g. lanoline

lessive de soude surgraissage 8

A la trace :

10 g. HV d’olive

10 g. glycérine

Colorant Neon Pink de chez PlanetEarth qui m’a donné des savons couleur mandarine.

Méthode au four pendant 3 heures à 60°, ce qui me permet de réduire la cure de moitié.

Photo_57

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Savons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.