Le lactate de sodium

En allant visiter le blog de Potions et Chaudron, je suis tombée sur une recette de savon faite avec du lactate de sodium.

Je n’ai pas encore fait de savon avec cet ingrédient, donc j’ai fait quelques recherches qui m’ont paru très intéressantes.

En cliquant ici vous verrez les savons très artistiques dont je parle plus haut, intitulés « La tête dans le sable ».

Le lactate de sodium est également utilisé dans les cosmétiques comme ingrédient humectant, voir ici.

Source :  Derma Nova

Le lactate de sodium est un humectant et un hydratant naturel.

Il est très important de maintenir une bonne hydratation de la peau pour la garder en bonne santé.

La peau humaine est un organe vital qui possède plusieurs fonctions et le plus important est de protéger notre corps des influences néfastes de l’environnement. Il est donc primordial de garder notre peau en bonne santé afin de maintenir l’efficacité de cette fonction barrière dont nous a doté la nature.

La peau contient un groupe de composés connu sous le nom de Facteur d’Hydratation Naturel (FHN) qui permet de retenir l’eau dans la peau. Le lactate de sodium est un des principaux composés du FHN. L’utilisation du lactate de sodium dans les produits cosmétiques semble donc une approche logique.

En plus de leurs propriétés hydratantes incontestables, les lactates possèdent aussi d’autres propriétés. En effet, ils agissent aussi comme de bons tampons qui aident à stabiliser le pH et aide à maintenir la stabilité microbienne des formulations, grâce à ces propriétés bactériostatiques.

Le lactate de sodium étant un produit naturel multifonctionnel, on ne peut se surprendre de le voir de plus en plus utilisé dans toute la gamme de produits pour soins corporels.

L’utilisation du lactate de sodium dans les savons ne date pas d’hier. Il joue plusieurs rôles.

Le lactate de sodium donne des savons plus hydratants lors de leur utilisation. Dosé à une concentration de 0,5 % il contribue à donner aux savons un effet soyeux.

Le lactate de sodium va maintenir l’eau dans le savon, ce qui réduit l’assèchement et les chances de fissures en séchant.

Le lactate de sodium dans les savons par procédé à froid

Le taux recommandé de lactate de sodium à utiliser est de 15 à 50 g. par kilo d’huiles utilisées dans la formulation.

Il a été remarqué que 50 g. par kilo donne un pain de savon trop dur et même cassant. Utilisez une valeur plus faible comme 25 g. de lactate de sodium par kilo.

Voici comment en déterminer la quantité

25g de lactate de sodium par kg d’huiles

Le lactate de sodium est à une concentration de 60 %, donc pour obtenir 25 g. de lactate, il faut diviser 25 g. par 0,60 ce qui donne approximativement, 42 g. de lactate de sodium à 60 %.

Donc votre quantité d’huiles en kg. x 42 = la quantité de lactate en grammes.

Exemple : 5 kg. d’huiles x 42 = 210 g. de lactate de sodium soit 2,46 %.

Réduction d’eau

Etant donné que le lactate de sodium contient 40 % d’eau, il faut réduire la quantité d’eau utilisée dans la même proportion.

Si vous avez utilisé 210 g. de lactate, il y a 210 g. x 0,40 = 84 g. d’eau.

Il faut soustraire 84 g. d’eau de la formulation.

Exemple : 210 g. de lactate x 0,40 = 84 g. d’eau.

Les effets du lactate de sodium dans le savon

– Sur les pigments et autres colorants

On a remarqué que le lactate peut pâlir les teintes des pigments et des micas utilisés pour colorer les savons. Par contre ces effets sont très légers et généralement imperceptibles.

– Dans les moules

On a remarqué que la température augmente dans les moules. Il est donc recommandé de ne pas couvrir les moules. Par contre même avec des moules couverts aucun signe de dégradation des fragrances ou autres n’a été observé.

C’est un choix personnel de laisser les savons atteindre la phase de gel ou non.

Un autre effet intéressant est que le lactate de sodium aide au démoulage des savons fait dans des moules individuels.

– Sur la dureté et la coupe

On a remarqué que le savon durcit beaucoup plus rapidement avec du lactate de sodium que sans. Il est donc recommandé de démouler et couper les savons plus tôt.

Généralement les savons sont prêts à être découpés au bout de 18 heures contrairement à 24 heures ou plus sans lactate.

– Sur le poids des pains de savons

Les savons faits avec du lactate de sodium perdront moins d’eau que les savons faits sans lactate et rétréciront moins.

– Au toucher et autres effets

Un savon fait avec du lactate de sodium a un effet soyeux et doux au toucher en plus des propriétés hydratantes efficaces.

Il est à noter qu’aucun effet sur la quantité ou la qualité de la mousse n’a été observé.

Le lactate de sodium n’affecte pas non plus le pH du savon.

AJOUTEZ LE LACTATE DE SODIUM À L’EAU AVANT L’HYDROXYDE DE SODIUM.

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Ingrédients. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Le lactate de sodium

  1. nanette dit :

    Bonjour Colchique.
    Je sais que depuis tu as utilisé pas mal de fois le lactate. Tu indiques ici une méthode de calcul pour savoir comment l’utiliser, or j’ai trouvé une autre façon de le calculer, qui ne donne pas le même résultat : http://www.aromateasy.net/fr/additifs/111081-lactate-de-sodium-50ml-0000000111081.html => Ex:à 5% Pour 500g d’huiles, on mettra 25g de lactate de sodium et 40% x 25g= 10g d’eau en moins.

    Je te serais reconnaissante de me dire comment tu le calcules s’il te plait, parce que je ne sais finalement pas laquelle des 2 méthodes utiliser. Merci par avance infiniment.
    Très bonne journée à toi.
    Nanette.

    • Bonjour Nanette,

      Oui, j’ai utilisé plusieurs fois le lactate de sodium dans les savons et donc j’ai pu me faire ma propre expérience le concernant.😉

      J’ai constaté que le lactate de sodium est un excellent substitut au sucre ou au miel, car il ne caramélise pas en chauffant.

      J’ai constaté que le lactate de sodium accélère la saponification, ce qui a pour conséquence une apparition plus rapide de la trace ainsi qu’une température plus élevée de la pâte à savon.

      Je n’ai jamais constaté que mes savons après la cure étaient plus durs avec ajout de lactate de sodium.

      Le lactate de sodium me donne des savons qui moussent d’avantage, se rincent mieux et respectent d’avantage l’hydratation de ma peau.

      Donc, aujourd’hui, mes remarques concernant mon article ainsi que le lien que tu as mis sont les suivantes :

      – pas de réduction d’eau sous peine de se retrouver avec une pâte à savon qui fige avant le point de trace ;

      – 2,5 à 3 % est un dosage que je trouve très bien pour remarquer les bénéfices qu’apporte dans les savons le lactate de sodium.

      Il y a quelques jours, j’ai fait un savon avec 5 % de lactate de sodium sans réduction d’eau et j’attends la fin de la cure pour partager ma recette et mes impressions sur mon blog.

  2. Nanette dit :

    Très chère colchique.
    Merci infiniment de me faire profiter de ton expérience. Tu fais tellement de savons extraordinaire!!!! Je vais donc mettre 2 ou 3% de lactate (sur le poids des huiles je suppose) sans reduction d’eau. Ça va en plus simplifier le tout😉.
    Très bonne soirée à toi. Encore merci.

  3. Mangue dit :

    Bonjour,
    Est ce que nous parlons ici de lactate de sodium en poudre ou le lactate de sodium liquide?
    J’avoue ne pas bien comprendre. Merci bien.

  4. Alcide Bava dit :

    Colchique, merci pour ce partage d’expérience. Je vais expérimenter le Lactate prochainement ( acheté il y a un temps mais assez frileuse quant à son utilisation )
    Continuez à nos faire rêver avec ces belles expériences et ces beaux savons🙂

  5. gegenie65 dit :

    Bonjour, où peut on trouver du lactate de sodium ? (acheter)

Les commentaires sont fermés.