Lait hydratant non rinçable au savon d’Alep liquide

Tout d’abord, je ne peux pas parler de cette recette sans rendre hommage au blog de Lolitarose.

J’adore le blog de Lolitarose que je visite régulièrement. C’est un blog qui regorge de bons conseils et qui m’apprends des tas de choses.

Lolitarose a utilisé du savon à la place d’un émulsifiant dans certaines de ses recettes. Je trouve le résultat des recettes de Lolitarose avec du savon très belles. En cliquant ICI et ICI, vous pouvez voir deux de ses recettes cosmétiques faites avec du savon. Je vous conseille de lire ses articles au-dessus des recettes qui sont également très intéressants.

La recette de mon lait est très fortement inspirée de la recette douceur visage au lolisucre de Lolitarose.

En allant faire mes courses au Monoprix, j’ai été attirée par un savon d’Alep liquide vendu dans le rayon des savons. La liste des ingrédients de ce savon m’a plu et je l’ai pris dans l’intention de faire une recette de shampoing.

INCI de mon savon d’Alep liquide : huile d’olive, eau, huile de baie de laurier, huile de nigelle, potassium hydroxyde, sodium benzoate.

DSCN0258

Avant de commencer ma recette de shampoing, j’ai voulu savoir comment réagissait le savon d’Alep à l’acide lactique, car je voulais un shampoing avec un pH aux alentours de 7.

1ère expérience au bain marie

10 pressions de savon d’Alep + 5 gouttes d’acide lactique et j’obtiens une fois la préparation froide une crème. Le résultat c’est qu’on a l’impression de se laver avec un baume glycérinée qui ne mousse pas.


 

DSCN0260

 

 

 

2ème expérience

 

 

J’ai rajouté 5 gouttes d’acide lactique au mélange de ma 1ère expérience. J’ai fouetté et j’ai vu un déphasage complet : la phase aqueuse au fond du récipient et une pâte accrochée à mon fouet, suffisamment dure pour être malaxée à la main. J’ai pressé cette pâte à la main pour lui en extraire le restant de phase aqueuse et j’ai fini par obtenir une boule qui ressemble à de la cire.


 

DSCN0266

 

Pâte obtenue avant de lui extraire par pétrissage toute sa phase aqueuse.

 

 

DSCN0270

 

Pâte obtenue une fois toute la phase aqueuse éliminée par pétrissage.

 

 

17 g. de savon d’Alep liquide + 5 gouttes d’acide lactique = une boule cireuse de 1,3 g.

 

 

Grâce à cette expérience, j’ai pu voir qu’un savon perd son pouvoir lavant et moussant pour devenir un autre ingrédient dans une solution acide.

 

 

J’avais déjà remarqué que l’acide lactique rajouté à un savon le rendait moins moussant.

 

 

 

Recette :

 

 

Phase aqueuse :

 

60 g. eau de source

5 g. fructose

50 g. savon d’Alep liquide

0,3 g. sorbate de potassium

1 g. gomme de xanthane

 

Phase huileuse :

 

5 g. huile de sésame

3 g. alcool cétéarylique

 

A froid :

 

5 gouttes vitamine E

55 gouttes acide lactique

 

pH de ce lait : 7,17

 

Froid et sans ajout d’acide lactique, ce lait restait liquide avec une légère mousse sur le dessus. A ce stade, le pH de ce lait était aux alentours de 11. Je ne me souviens plus exactement le pH exact car je ne l’ai pas noté.

 

J’ai rajouté l’acide lactique 5 gouttes par 5 gouttes, en fouettant bien entre chaque ajout jusqu’à obtenir le pH que je désirais. Au fur et à mesure que le pH descendait, ma préparation épaississait.

 

La texture de ce lait me plaît beaucoup. J’aime tellement ce lait, que je l’utilise comme crème de jour pour le visage.

 

A l’application ce lait est très agréable. Il pénètre vite et s’étale très facilement. Je trouve qu’il hydrate bien ma peau et lui laisse un fini mat comme j’aime.

 

Ce lait n’est absolument pas collant. Il est même je trouve très confortable.

 

Il y a toutefois un bémol, c’est son odeur que je déteste.

 

DSCN0256

 

DSCN0257

 

 

Je vais faire comme Lolitarose, utiliser du savon râpé maison pour émulsionner des crèmes.

 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Recettes corps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.