Tableaux : Indicateurs de pH

Source : Wikipédia

Voici une liste non exhaustive d’indicateurs colorés naturels. Contrairement aux indicateurs chimiques purs, les indicateurs naturels contiennent plusieurs composés chimiques qui influent sur la couleur. Les zones de virage diffèrent donc selon la nature du composé utilisé. Par exemple, le jus de chou rouge peut ne pas virer au jaune avant un pH > 14 s’il date de plusieurs jours. De même, la transition du jus de carotte, par exemple, est difficilement observable. L’avantage majeur des indicateurs naturels sur leurs équivalents de synthèse est leur très faible coût. On les trouve souvent directement dans la nature où ils ne coûtent pratiquement rien au supermarché, alors que les indicateurs chimiques dépassent la dizaine d’eurospour quelques grammes de produits purs.

Indicateur Couleur (acide) Transition (approximativement) Couleur (base)
Chou rouge (acide – 1re transition) rouge environ 2,0-3,0 rose
Chou rouge (acide – 2e transition) rose environ 3,0-4,0 violet
Thé jaune environ 6,0-7,0 brun
Chou rouge (base – 3e transition) violet environ 6,0-7,0 bleu
Artichaut incolore environ 7,0-8,0 jaune
Curry jaune 7,4-8,6 brunorangé
Curcuma jaune 7,4-8,6 brunorangé
Chou rouge (base – 4e transition) bleu environ 8,0-9,0 vert
Betterave rouge environ 11,0-12,0 jaune
Chou rouge (base – 5e transition) vert environ 12,0-13,0 jaune
Thym jaune environ 12,0-13,0 brun

D’autres indicateurs de pH naturels :

Plusieurs composés chimiques peuvent être à l’origine des propriétés halochromiques de ces indicateurs naturels. En voici quelques-uns :

  • Les anthocyanes sont des composés naturels que l’on retrouve chez plusieurs plantes. Ces composés sont rouges dans une solution acide et bleu dans une solution basique. Le chou rouge, qui en contient, est l’un des indicateurs les plus populaires et les plus spectaculaires.
  • La curcumine est présente dans le curcuma (et donc dans le curry qui contient du curcuma). Elle est brune en milieu basique et jaune en milieu acide.
  • Les caroténoïdes contenus, par exemple, dans les carottes peuvent posséder des propriétés acido-basiques.

Sources : ici et 

Indicateur Couleur de pH faible Chaîne de la transition pH Couleur d’un pH élevé
Violette de gentiane (Méthylviolet) jaune 0.0–2.0 bleu-violet
Vert de Leucomalachite (première transition) jaune 0.0–2.0 vert
Vert de Leucomalachite (deuxième transition) vert 11.6–14 sans couleur
Bleu de Thymol (première transition) rouge 1.2–2.8 jaune
Bleu de Thymol (deuxième transition) jaune 8.0–9.6 bleu
Jaune méthylique rouge 2.9–4.0 jaune
Bleu de bromophénol jaune 3.0–4.6 pourpre
Rouge du Congo bleu-violet 3.0–5.0 rouge
Orange méthylique rouge 3.1–4.4 orange
Vert de bromocrésol jaune 3.8–5.4 bleu-vert
Rouge méthylique rouge 4.4–6.2 jaune
Rouge méthylique/vert de bromocrésol rouge 4.5–5.2 vert
Azolitmin rouge 4.5–8.3 bleu
Pourpre de bromocrésol jaune 5.2–6.8 pourpre
Bleu de bromothymol jaune 6.0–7.6 bleu
Rouge de phénol jaune 6.8–8.4 pourpre
Rouge neutre rouge 6.8–8.0 jaune
Naphtholphthalein sans couleur à rougeâtre 7.3–8.7 verdâtre au bleu
Rouge de crésol jaune 7.2–8.8 rougeâtre-pourpre
Phénol-phtaléine sans couleur 8.3–10.0 fuchsia
Thymolphthalein sans couleur 9.3–10.5 bleu
Alizarine R jaune jaune 10.2–12.0 rouge
Sigalons qu’un pH inférieur à 7 signifie milieu acide et qu’ un pH supérieur à 7 signifie un milieu basique (ou alcalin) et qu’un pH égal à 7 signifie un milieu neutre (cas de l’eau pure, de l’eau salée).
pH Les indicateurs colorés
phénolphtaléine méthylorange bleu de bromothymol violet de cristal
1 incolore vert
2 incolore rouge jaune violet
3 incolore rouge jaune violet
4 incolore orange jaune violet
5 incolore jaune jaune violet
6 incolore jaune jaune violet
7 incolore jaune vert violet
8 incolore jaune bleu violet
9,18 fuchsia clair jaune bleu violet
10 fuchsia jaune bleu violet
11 fuchsia jaune bleu violet
12 fuchsia jaune bleu violet
manipulation effectuée le 18/03/99,  6e Sciences Appliquées au CESU
Le bleu de bromothymol est très utilisé dans les laboratoires scolaires. La phénolphtaléine (la « phi-phi ») est assez spectaculaire car son virage est radical : incolore ou fuchsia (un joli rosé à pH 9,18 cependant).Voici une liste d’indicateurs usuels du pH dans les écoles (dans l’industrie, d’autres techniques sont utilisées) :
« forme acide » « forme basique »
couleur pH pH couleur
bleu de thymol: rouge 1,2 2,8 jaune
hélianthine: rouge 3,1 4,4 jaune
bleu de bromophénol: jaune 3,0 4,6 bleu
vert de bromocrésol: jaune 3,8 5,4 bleu
rouge de méthyle: rouge 4,2 6,2 jaune
rouge de bromophénol: jaune 5,2 6,8 rouge
bleu de bromothymol: jaune 6,0 7,6 bleu
rouge de crésol: jaune 7,2 8,8 rouge
naphtophtaléine: fuchsia 7,3 8,7 vert
bleu de thymol: jaune 8,0 9,6 bleu
phénolphtaléine: incolore 8,0 9,9 fuchsia
jaune d’alizarine: jaune 10,1 12 rouge
(les différentes nuances de couleurs ne sont pas représentées)
Plusieurs indicateurs colorés sont intégrés à du papier filtre par certains fabricants pour faire des rubans d’indicateurs universels.

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Focus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.