Shampoing solide 20 % SCS + 10 % SCI

Le SCS (sodium coco sulfate) et le SCI (sodium cocoyl isethionate), sont des tensioactifs lavants moussants que je trouve très puissants et je cherche à diminuer leur pourcentage le plus possible.

Dans cette formule il y a que 30 % de ces tensioactifs et j’obtiens grâce à cette formulation, un shampoing solide qui lave très bien et qui mousse.

Recette

1ère phase :

20 % SCS

10 % SCI

20 % beurre de cacao

5 % beurre de karité

5 % huile d’olive

5 % huile de carthame

3 % monoï

2 % lanoline

15 % BTMS

5 % alcool cetearylique

2ème phase :

10 % glycérine

30 % hydrolat aromatique de rose

1 grosse pointe de couteau de spiruline

3ème phase :

5 gouttes de vitamine E

On peut rajouter si on le désire des huiles essentielles.

1ère étape :

Faire fondre la 1ère phase au bain marie, en sachant que le SCS et le SCI ne fondront pas dans la phase huileuse.

2ème étape :

Rajouter la 2ème phase et remuer avec un fouet.

A ce stade, on observe que le SCS et le SCI fondent immédiatement et que notre préparation au bain marie blanchit et se transforme en une crème onctueuse très épaisse.

3ème étape :

Sortir sa préparation du bain marie et rajouter la 3ème phase.

Fouetter jusqu’à ce que la préparation refroidisse et puisse être mise dans des moules.

Si on laisse refroidir suffisamment cette préparation on peut la travailler à la main, car je trouve qu’elle a une consistance qui ressemble beaucoup à la pâte à modeler, à mon avis grâce à mon dosage de glycérine.

Je pense que cette formule de shampoing solide peut convenir à tous les types de cheveux, même si la phase huileuse peut paraître importante aux personnes ayant les cheveux gras, car elle me semble indispensable pour contrecarrer les effets desséchants du SCS et SCI.

Personnellement, je ne trouve pas que le SCS soit plus doux que le SCI. J’associe ces deux tensioactifs pour équilibrer le pH de ma préparation finale, sachant que le SCS a un pH basique et que le SCI a un pH acide.

J’aime beaucoup utiliser ce shampoing solide comme démaquillant à rincer.

Ce shampoing solide peut également s’utiliser comme syndet (savon sans savon) sous la douche pour se laver le corps.

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Recettes cheveux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Shampoing solide 20 % SCS + 10 % SCI

  1. violette dit :

    j’adore tes recettes colchique !!
    comme d’hab il y a toujours un hic pour moi sur les ingrédients lol est ce qu’il est possible de changer le BTMS que je ne supporte pas par du CE et en quelle quantité pour garder le cote dur du savon ? et l’alcool cetearylique je n’en ai pas par quoi est ce que je peux le remplacer, de l’acide stéarique peut être ? tu en as mis ton savon glacier il me semble donc ca doit être possible ?
    merci colchique pour tes recettes

    • Violette, le CE (conditioner emulsifier) donne aux préparations un pH plus élevé et je pense que tu risques d’avoir un shampoing solide qui ne mousse pas.

      Remplacer le BTMS par le CE, demande à mon avis une reformulation au niveau des tensioactifs solides.

      Je pense que j’ai obtenu un shampoing solide qui mousse avec ces dosages de tensioactifs solides, grâce à l’alcool cetearylique (synergiste de mousse) :

      http://www.observatoiredescosmetiques.com/ingredient/Cetearyl-alcohol-179.html

      Personnellement, je pense que remplacer un ingrédient par un autre va forcément donné un autre résultat qui peut ne pas être concluant.
      L’acide stearique n’est pas synergiste de mousse, donc je pense qu’il peut ne pas convenir en remplacement de l’alcool cetearylique.

  2. violette dit :

    tu me fais perdre mes illusions lol tant pis j’ai lu ton lien et j’ai cliqué sur synergiste de mousse mais c’est du chinois lol je vais me renseigner un plus sur cet alcool cetearylique.
    merci colchique

  3. lolitarose dit :

    Je suis toujours impressionnée lorsque je vois des formules de shampooing contenant de telles quantités de gras, même si je suis bien consciente que nos cheveux ont besoin d’être choyés pour apaiser l’agression des TA. Je n’ai jamais osé tenter les shampooings solides jusqu’ici, mais il faudra que je tente un jour pour pouvoir en parler réellement.
    J’aime beaucoup tes moules, très sympa.

  4. Nepenthès dit :

    dès que j’aurai terminé mon shampooing actuel, je teste ta recette!

  5. Nepenthès dit :

    et puis en plus, c’est multi usage, donc, vachement pratique

    • Nepenthès, oui, avec ce produit on peut laver toutes les parties du corps.

      Les jeunes de mon entourage me réclament souvent des shampoings solides pour cette raison, car avec leur vie stressée ils veulent que l’entretien de leur personne soit rapide.

      Ces shampoings solides permettent également de se passer d’après-shampoing si on n’a pas les cheveux secs.

      Ce que j’apprécie dans les produits solides, c’est également que je vais pouvoir utiliser la juste quantité et donc pas de gaspillage.

  6. Ppk dit :

    Je cherche moi aussi à réduire le % de TA dans mes shampooing, je pense m’inspirer de la structure ta recette en réduisant encore le % de TA et en rajoutant du shikakaï, je fais ça ce W-E…

Les commentaires sont fermés.