Savons au chocolat et à la fraise

Ces savons sont comme j’aime car ils fournissent une crème très épaisse et très blanche malgré la présence du chocolat en poudre.

Ces savons moussent abondamment et laissent la peau très douce. La quantité de mousse fournie par ces savons est même très impressionnante.

J’ai testé séparément les parties qui composent ce savon.

Les deux recettes de ces savons sont différentes, mais le résultat à l’utilisation me semble le même.

On peut voir sur les photos que j’ai coupé mes savons trop tôt.

Recette de la partie chocolat pour 500 grammes de savon

30 % végétaline soit 150 grammes

10 % beurre de cacao soit 50 grammes

10 % huile de palme soit 50 grammes

42 % huile d’olive soit 210 grammes

lessive de soude surgraissage 8

à la trace :

1 cuillère à soupe de chocolat noir en poudre diluée dans 8 % d’huile d’olive soit 40 grammes

fragrance Jellybeans

Recette de la partie fraise pour 200 grammes de savon

Pour cette partie, j’ai utilisé un batteur électrique spécial chantilly pour blanchir mon mélange afin d’obtenir un rose le plus fidèle possible au colorant.

30 % végétaline soit 60 grammes

20 % huile de palme soit 40 grammes

30 % beurre de cacao soit 60 grammes

20 % huile de colza soit 40 grammes

lessive de soude surgraissage 5

colorant rose

fragrance Jellybeans


 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Savons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Savons au chocolat et à la fraise

  1. venezia dit :

    On en croquerait bien un morceau, on dirait une part de gâteau (bon, on ferait des bulles… ) !

    Colchique, je suis très intriguée par ta remarque quand tu dis, si j’ai bien compris, que tu as fouetté pour éclaircir ton mélange rose: pour cette partie, tu as utilisé un fouet plutôt qu’un mixer plongeur?

    • Venezia, pour éclaircir mon mélange de graisses je l’ai fouetté quand il a commencé à se troubler en refroidissant. Le fait de fouetter mon mélange de graisses l’a fait blanchir. Ensuite j’ai rajouté progressivement la lessive de soude et j’ai continué à fouetter entre chaque ajout de lessive de soude. Avec ce procédé il n’y a pas de trace.

      Oui, j’ai utilisé un fouet électrique spécial pour monter la crème chantilly et non pas un mixer plongeur.

      Mon mélange de graisses a blanchi grâce au fouet spécial crème chantilly ; par contre j’ai obtenu une chantilly moins ferme qu’avec un pourcentage de beurre plus élevé, notamment du beurre de karité.

      J’aime bien utiliser cette méthode quand mon mélange ne contient pas trop de corps gras liquides, car j’ai remarqué que plus un mélange de corps gras est clair, moins la couleur vire.

  2. Marie-Neige dit :

    Il est superbe. Une jolie glace chocolat-fraise ! Merci pour les précisions apportées à Vénézia. Bisous.

  3. Jazz dit :

    Ton savon avec ses couleurs contrastées est vraiment très joli, Colchique !
    Et si la mousse qu’il fournit est impressionnante, c’est un double plaisir.

  4. Luciefer dit :

    Il est très beau ce savon !!!

  5. venezia dit :

    Super, Colchique,

    merci pour ces précisions très utiles: mes savons sont souvent plus foncés que la couleur que j’avais espérée… Il faut juste que je mette la main sur un fouet à chantilly. je suppose que tu parles des fouets à blanc d’œuf?

  6. Clairette dit :

    J’adore ton savon, dommage qu’on ne puisse pas le sentir à travers l’écran🙂

  7. Caly dit :

    Il est magnifique ce savon😉

  8. Irène dit :

    Ouh là !
    J’ai appris des choses …
    Mais, (tu as répondu à certaines de mes interrogations via tes réponses à Venezia) pourquoi utiliser deux batchs différents si tu dis que le résultat à l’utilisation est le même ?
    Tu ne pouvais pas seulement mettre un peu moins de colorant ?
    Excuse moi mais je dois me mélanger les pinceaux ! As-tu réalisé cette partie au fouet chantilly seulement pour la couleur ?
    A quel stade de l’opération ajoutes-tu la fragance ?

    Merci.

    • Irène, tu as tout à fait raison et j’aurais dû faire que la recette du savon fouetté, pour ensuite colorer une partie en rose et l’autre avec du chocolat.

      Oui, j’ai réalisé une partie au fouet chantilly seulement pour la couleur.

      J’ai rajouté la fragrance après la soude, juste avant de couler ma pâte à savon dans mon moule.

  9. Kat dit :

    Quelle magnifique réunion ! Les couleurs sont très réussies et le résultat me pousse à dire « on en mangerait » !
    Donc, si j’ai bien compris, ajouter un batteur à œufs dans la panoplie de la savonnière !!!😉
    Merci beaucoup de partager cette astuce pour blanchir la pâte, c’est très intéressant.

    • Kat, merci beaucoup pour ton message.

      Oui, tu as bien compris. Si la pâte à savon contient suffisamment de corps gras solides pour qu’à température ambiante elle ne soit pas trop liquide, le batteur à chantilly permet de la blanchir.

  10. Célimène dit :

    oh les couleurs sont superbes !!! bravo🙂

Les commentaires sont fermés.