Savons marbrage funnel aux couleurs mexicaines

J’ai voulu réalisé le marbrage de la vidéo ci-dessous :

http://enjaboname.blogspot.com/2011/05/column-swirl-tutorial.html

Je n’ai pas visionné cette vidéo avec suffisamment d’attention, ce qui fait que j’ai oublié de terminer mon marbrage avec une baguette.

Je n’ai pas utilisé une tour carrée. J’ai eu la mauvaise idée de couler ma pâte à savon sur une étoile dont j’avais pris soin de boucher le trou avec du scotch. D’une part mon étoile n’est pas suffisamment haute et d’autre part, la pâte à savon en coulant n’a pas formé d’étoile dans le moule.

Le résultat n’est pas celui que je voulais aussi bien au niveau des couleurs qu’au niveau du dessin.

Recette :

80 % végétaline

20 % huile de colza

lessive de soude pour un surgraissage à 20 %

fragrance loukoum

colorants : rouge, vert, violet (mauve + bleu), bleu, rose, jaune

La dernière photo représente le savon central ou l’étoile était posée.

 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Savons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Savons marbrage funnel aux couleurs mexicaines

  1. Irène dit :

    C’est très original, je t’assure et l’harmonie des couleurs est très réussie !

  2. cannella dit :

    Ce que les couleurs sont jolies alors ! Elles sont vives et totalement à mon goût !

  3. michele dit :

    Ce qui m’épate c’est l’effet de vaguelettes sur les premiers savons.
    Tu as une de ces constances dans le maniement des couleurs et des marbrés!

  4. Jazz dit :

    Ton marbrage est très original et les couleurs de tes savons vraiment superbes !

  5. FD dit :

    Comme dit Irène, les couleurs étant très bien choisies, quel que soit le dessin c’est très joli, même si ça ne correspond pas à ce que tu imaginais. C’est ça l’art de la savonnerie🙂

  6. mlk dit :

    j’aime beaucoup ton choix de couleurs et ta fidélité d’amante d’une seule formule
    Les vagues sont bien délimitées, je trouve cela très harmonieux et preuve d’une belle maitrise
    Je crois même que c’est mon préféré…mais je suis ouverte aux belles surprises

    • Mlk, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Chaque fois que j’ai fini un savon marbré je pense au prochain que je vais réaliser. Jamais je n’aurais pensé que marbrer des savons était aussi passionnant.

  7. karo10 dit :

    Coucou Colchique !!
    Il n’est pas à ton gout mais tu vois qu’il plait bcp tout de même! Les couleurs sont vraiment belles et étincelantes! L’idée de départ était très bonne, c’est dommage que ça n’ait pas marché car je pense que le résultat aurait été spectaculaire!!
    Je suis moi aussi dans ma période où j’ai envie de tester tous les marbrages! Malheureusement, je rate tous mes savons ;(. Cela vient souvent (sauf quand j’oublie un ingrédients ou que les couleurs ne sont pas celles que je voulais et donc c’est moche) de la trace qui arrive à vitesse éclair. Je pense donc que je vais rechercher une recette classique qui me permette de mieux gérer la trace puisque mon but n’est pas de faire une recette très originale mais de faire un « beau » savon! Et du coup, mon attention s’est portée sur ton blog où depuis quelques temps tu marbres bcp. J’ai remarqué que tes formules sont simples et constituées de coco en grande quantité avec un surgraissage à 20%.
    Ma question est donc la suivante : la trace est-elle « lente » à venir ?
    J’ai aussi regardé les caractéristiques de tes formules sur soapcalc et les indices INS and co qui correspondent. Les valeurs sont bien souvent en dehors des fourchettes préconisées. Cela est-il un problème pour le savon? Qu’est-ce que cela implique du coup?
    En effet, lorsque je pense à une recette, j’essaye tjs d’être dans ces fourchettes, mais si les savons sont bien aussi sans s’y tenir, je me demande un peu à quoi ces valeurs servent? tu vois ce que je veux dire???
    Merci en tout cas pour tes réponses et pour tous ces fabuleux savons !!! bizzzz

    • Coucou Karo,

      Oui, je pense aussi que si j’avais mieux visionné la vidéo le résultat aurait été bien meilleur.

      Je te conseille d’utiliser des colorants fiables si tu veux obtenir des savons avec les teintes que tu choisis. Personnellement, je trouve que ce n’est pas grave qu’un colorant utilisé dans un savon ne soit pas considéré comme clean, car il est éliminé très rapidement au rinçage.

      Oui, il est important de veiller à faire une pâte à savon qui ne trace pas vite pour avoir le temps de faire son marbrage.

      J’obtiens une trace rapide au mixeur plongeur électrique avec toutes mes recettes à la végétaline même en surgraissant à 20 %. C’est au moment où je rajoute mon huile essentielle ou ma fragrance que ma pâte à savon se liquéfie ; donc je continue le mélange de ma pâte à savon avec une spatule (maryse) et non plus avec un mixeur plongeur électrique.

      Personnellement, je n’ai jamais eu une trace éclair lorsque je rajoute une huile essentielle ou une fragrance ; chez moi c’est tout le contraire qui se produit.

      Le calculateur Soap Calc ne tient pas compte du surgraissage dans ses caractéristiques contrairement au calculateur Mendrulandia. Oui, certaines des caractéristiques de mes savons à la végétaline ne sont pas dans les normes et pour l’instant je ne remarque rien qui me déplaise.

      Je pense que lorsqu’on débute il vaut mieux être vigilant sur les caractéristiques que donnent les calculateurs et qu’ensuite on peut tenter quelques écarts, car on peut avoir des surprises aussi bien bonnes que mauvaises. Personnellement j’aime les 100 % coco et je déteste les 100 % huile d’olive.

      J’adore voir les caractéristiques bulles, persistance et conditionnement être dans le rouge car au-dessus de la norme et le pouvoir nettoyant être dans le rouge car en-dessous de la norme.

      Peut-être que je me trompe, mais j’ai l’impression que plus le taux d’iodine est bas et plus on peut se permettre d’avoir le taux INS élevé. Jusqu’à présent, sur le calculateur Mendrulandia je n’ai pas vu mes taux iode et INS dans le rouge.

      Je remarque que ce type de recette me donne des savons qui s’usent assez vite ; peut-être parce qu’ils donnent beaucoup de crème.

      Bisous !

Les commentaires sont fermés.