Mon ester de sucre maison

L’alcool doit être utilisé avec précaution, car il est inflammable.

Pour faire mon ester de sucre maison je me suis inspirée du blog de Célimène :

http://tout-naturellement.blogspot.com/

Recette :

20 grammes d’acide stéarique

20 grammes de sorbitol

60 grammes d’alcool à 90°

60 grammes de vinaigre blanc

J’ai mis les trois premiers ingrédients de ma recette dans un bol que j’ai plongé dans un bain marie bouillonnant pendant une heure.

J’ai remué de temps en temps et je n’ai pas oublié de mettre un couvercle sur mon bol pour éviter l’évaporation de l’alcool.

Au bout d’une heure, j’ai rajouté le vinaigre blanc et j’ai laissé chauffer cette préparation sans couvercle une heure dans le bain marie toujours bouillonnant.

J’ai continué à remuer de temps en temps.

Je n’ai pas eu besoin de remuer constamment, car mon mélange subit une très légère ébullition qui le remue grâce au bain marie bouillonnant.

Ensuite, j’ai sortie mon bol du bain marie avec son couvercle et je l’ai laissé refroidir. Une fois ma préparation froide je l’ai mise au réfrigérateur une nuit.

Le lendemain j’ai récupéré mon émulsifiant et j’ai jeté la phase aqueuse.

Pour terminer, j’ai fait sécher mon émulsifiant solide recto verso trois ou quatre jours avant de le couper en morceaux.

Attention :

Il est important de veiller à rajouter de l’eau bouillante dans le bain marie de temps en temps, pour que toute la préparation soit maintenue suffisamment au chaud.

Il est également important de veiller à ce que l’alcool à 90° et le vinaigre blanc soient toujours présents dans la préparation.

Nota :

Le vinaigre est un acide, ce qui permet une réaction plus rapide de l’estérification.

J’ai pu constater qu’après un passage au réfrigérateur de ma préparation sans ajout de vinaigre, mon estérification n’était pas terminée ; le sorbitol était à l’état liquide sous mon émulsifiant solidifié et non cristallisé. J’avais mon acide stéarique solidifié sous un liquide sirupeux.

Grâce à l’ajout du vinaigre, j’ai obtenu un émulsifiant cristallisé et une phase aqueuse fluide non sucrée que j’ai jeté après avoir récupéré mon ester de sucre maison.

Je n’ai pas encore testé mon ester de sucre maison pour voir ce qu’il peut donner dans une préparation cosmétique.

Pour l’instant, je préfère m’amuser à faire des émulsifiants maison avant de les utiliser dans des cosmétiques.

Advertisements

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Ingrédients. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Mon ester de sucre maison

  1. lys blanc dit :

    Je n’ai pas la patience mais j’apprécie de voir les autres faire. J’ai hâte que tu nous mettes des comparatifs.

    • Lys blanc, je trouve très amusant d’essayer de faire des émulsifiants.

      Je pense que ce qui me motive à faire certains émulsifiants, c’est surtout la curiosité de voir ce qu’ils peuvent donner dans une préparation cosmétique.

      Personnellement, je pense que je vais obtenir des préparations différentes avec mes émulsifiants qu’avec ceux vendus dans le commerce, parce que je n’ai pas le matériel et les recettes exactes des laboratoires. Toutefois, même si j’obtiens avec mes émulsifiants des préparations différentes, peut-être qu’elles seront intéressantes.

  2. michele dit :

    C’est sûr que c’est palpitant.
    Personnellement j’ai été surtout intéressée à fabriquer un émulsifiant que je ne pouvais pas acheter et comme toi j’ai des réserves sur la reproductibilité de nos fabrications.

    Mais ça émulsifie c’est certaine et c’est ce qu’on veut faire 😉
    Merci Colchique, je vais suivre tes tests avec intérêt.

  3. Jazz dit :

    Colchique, tu vas savoir reproduire tous les émulsifiants existants … et en inventer d’autres !

  4. Missrimel dit :

    Je trouve super que tu essayes de trouver les secrets de ces ingrédients de synthèse que l’on nous vend habituellement « tout prêts »… C’est vraiment intéressant et ça nous fait aller un peu plus en profondeur dans la cosméto home-made… Merci!! 😉

  5. BaBoutine dit :

    merci pour le partage de tes recettes..
    par contre je ne sais pas ou je pourrais trouver de l’alcool à 90° car dans ma pharmacie ils m’ont dit qu’ils n’avaient plus le droit d’en vendre.
    a+
    bisous

  6. lolitarose dit :

    Colchique, j’ai une question un peu bêbête, mais je la pose quand même : pourquoi le choix du sorbitol pour élaborer ton ester de sucre ? a-t-il des qualités particulières qui en font un bon ingrédient cosmétique, ou pourrait-on faire la même chose avec du fructose ?

    vas-tu nous concocter une recette Glyceryl stearate – ester de sucre ?

    • Lolitarose, j’aurais pu choisir du sucre de canne à sucre, de betterave ou du fructose.

      J’ai choisi le sorbitol, parce que c »est un sucre alcool et que j’ai lu la réponse ci-dessous donnée à Yulaan par Célimène :

      « mais si on a du xylitol ou du sorbitol, ces alcools-sucres remplacent le sucre et l’alcool de la deuxième étape et donnent de meilleurs résultats »

      http://tout-naturellement.blogspot.com/2011/03/ester-de-sucre-maison.html#comments

      J’aime le sorbitol, car je trouve que c’est un excellent humectant dans les cosmétiques.

      J’ai déjà fait quelques tests avec mon ester de sucre maison et mon glycéryl stéarate maison qui seront bientôt publiés sur mon blog.

      • lolitarose dit :

        Merci Colchique, j’avais râté ou oublié ces échanges sur le blog de célimène. Mais comme ici il est plus facile de se procurer de l’alcool que du sorbitol, je testerai avec fructose et alcool lorsque je me lancerai à mon tour.

  7. Evik dit :

    Coucou Colchique!

    Merci pour ton message sur mon blog, je t’ai repondu la, mais au cas ou t’as pas lu – j’ai hate de voir tes resultats. Entre temps, j’ai lu beaucoup d’articles de biochimie interessantes, je vais tout summarizer et poster sur mon blog, mais pas encore.

    J’ai une petite question – si ester de sucre maison – cad – sorbitan stearate – se fait avec alcohol. Pourquoi on ne fait pas sorbitan olivate – aussi un ester de sucre – avec l’alcohol? Je demande parce que partout ou je regarde, pour faire transesterifier huile d’olive par sorbitol, on depart de methylesters de huile d’olive. C’est alors la meme chose quand tu ajoutes ton alcohol – on fait ethylesters d’acide stearique ou huile d’olive et apres on les transesterifie avec sorbitol… ?!?

    • Coucou Evik,

      Merci beaucoup ! Je viens de lire sur ton blog ta réponse à mon commentaire.

      C’est génial Internet, car je peux traduire tout ton blog en français pour le lire et que j’ai la chance que tu écrives le français à la perfection lors de nos échanges dans les commentaires.

      C’est super si tu peux mettre sur ton blog des articles de biochimie que je lirai avec beaucoup d’intérêt, en espérant qu’ils ne seront pas trop techniques pour que je puisse les comprendre, car pour moi les formules qui ressemblent aux toiles des araignées sont incompréhensibles.

      Ci-dessous, le lien du blog de Célimène concernant l’ester de sucre maison.

      http://tout-naturellement.blogspot.com/2011/03/ester-de-sucre-maison.html

      Ci-dessous, un lien avec son extrait :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sorbitol

      Le sorbitol ou glucitol est un polyol (ou sucre-alcool) naturel.

      Je pense que si on utilise du sorbitol à la place du sucre on n’a pas besoin de mettre de l’alcool.

      Merci beaucoup pour ton commentaire, car je pense que l’alcool dans ma recette d’ester de sucre est inutile et que c’est du gaspillage, car j’ai mis du sorbitol à la place du sucre comme l’a fait Célimène.

  8. Flag dit :

    Bonjour,
    J’ai essyé de faire de l’ester de sucre suivant la méthode de Célimène mais à la fin de la première étape (acide stéarique + alcool + vinaigre chauffé pendant une heure au BM bouillonnant) je n’obtient après refroidissement qu’un bloc uniforme blanc. aps de trace de l’eau qu’aurrai du produire la réaction. Aurrais-tu une explication ? est-ce parceque j’ai utilisé de l’alcool modifié (à90°) acheté en rayon parapharmacie ? ou y-a-t-il un autre problème? Est-ce que celà t’es déjà arrivé au court de tes essais?
    Flag

    • Bonsoir Flag et bienvenue sur mon blog !

      Je pense que tu n’avais plus de liquide car il s’est entièrement évaporé.

      A mon avis, ou tu as mis moins de liquide que moi ou la chauffe a été plus intense ou plus longue que la mienne.

      Si ton émulsifiant est solide et bien blanc il n’y a pas de problème et la réaction a bien eu lieu.

  9. Lippia dit :

    Bonjour Colchique,
    J’aime beaucoup ton blog que je trouve très bien fait, tout y est expliqué très clairement!
    Tu pourrais me dire où tu achètes le sorbitol stp, c’est en pharmacie?
    Merci, bonne journée 🙂

  10. bonjour et félicitations pour votre blog,j’ai fait un ester de sucre et comme flag mon ester n’a pas rendu d’eau il est bien blanc exactement comme la photo du dessus par contre je l’ai broyé réduit très fin et c’est dur on dirait une pierre , et j’ai fait un lait quand je l’ai essayé j’avais sur le visage plein de grain ce qui est déplaisant alors j’ai remixé c’est bien de la poudre ,avez vous eu ce genre de problèmes et que faire pour l’amélioré , sinon mon lait était parfait bien onctueux aurait il fallu que je mixe car j’ai simplement battu au fouet .merci pour votre réponse

    • Bonjour Marie-José,

      Merci beaucoup pour ton commentaire.

      Si ton ester de sucre a la même apparence que celui sur la photo c’est bon, même si tu n’avais plus de phase liquide à jeter.

      Oui, on peut réduire en poudre l’ester de sucre maison si on le désire.

      Ce n’est pas normal que ton lait soit granuleux. Ces grains peuvent être dus à un problème lors de la fabrication de ton lait, comme par exemple, la chauffe des phases huileuse et aqueuse à une température insuffisante.

      Je ne rencontre pas ton problème et j’utilise également un fouet.

      Je fais chauffer la phase huileuse et la phase aqueuse en même temps dans le bain marie. Quand l’émulsifiant est bien fondu, je verse la phase aqueuse dans la phase huileuse et je fouette bien pour amorcer l’émulsion, avant de retirer ma préparation cosmétique du bain marie.

      Je continue à fouetter sur mon plan de travail ma préparation cosmétique sans m’arrêter, jusqu’à complet refroidissement.

      Quand ma préparation est bien froide, je rajoute la vitamine E, le conservateur et une huile essentielle pour parfumer.

      • bonjour
        mon problème est que mon ester je l’ai concassé (car c’est vraiment une pierre) ensuite passer au blender ,ensuite au moulin à café et qu’il reste encore des grains très fins et qui ne fondent pas
        j’ai fait mon lait à froid ,comme la recette le demandais et quand on l’applique sur la peau c’est vraiment abrasif on dirait un exfoliant , j’ai du jeté ce lait alors que l’émulsion était parfaite ,alors ma question comment réduire en poudre cet ester vu qu’on l’utilise à froid .j’ai lancé un appel sur un forum et la réponse a été « finir au pilon « ,qu’en penses tu?

      • Bonjour Marie-Josée,

        Je pense que mon émulsifiant doit être utilisé à chaud et pas à froid.

      • c’est surement la raison ,demain je vais essayé à chaud merci pour m’avoir éclairée

  11. Chevallier dit :

    Bonjour,
    Si je résume pour être sûre d’avoir bien compris,
    acide stearique
    sorbitol
    vinaigre blanc
    sont suffisants pour réussir son propre ester de sucre ?

  12. Mounett dit :

    Oui car j’ai vu inscrit plus haut dans les commentaires  » si on utilise du sorbitol on a pas besoin de mettre de l’alcool ». J’ai mal compris ?
    Mon problème actuel est de trouver de l’alcool…la pharmacie me le refuse.
    Merci pour votre réponse.

  13. S4br1n4k dit :

    Bonjour Colchique!

    Je tombe là-dessus aujourd’hui. Bon d’accord, l’article date de quelques années et je ne sais pas où vous en êtes dans votre évolution cosmétique, mais j’ai tout ce qu’il faut pour essayer! Je ne suis pas satisfaite de l’ester de sucre trouvé ici et je suis curieuse de voir si un ester maison donnera des émulsions plus stables, en le couplant avec du glyceril stéarate. Dans mes dernières émulsions, j’ai remarqué qu’à la longue, ça fait des grumeaux et je trouve ça déplaisant.

    Merci pour toutes les précieuses informations 😀

Les commentaires sont fermés.