Savon crème blanc comme du lait

Je trouve que le plus difficile dans la fabrication d’un savon blanc, c’est qu’il reste blanc et mat et ne jaunisse pas en prenant de l’âge. J’ai voulu un savon blanc mat satiné comme le lait ou l’émail des dents et non pas terne comme le talc ou la craie.

J’ai donc réfléchi à comment obtenir un savon mat, pas agressif pour la peau, qui soit crémeux, moussant et avec un visuel comme celui des savons surgras à la crème de la marque Lux ou Cléopatra que j’aimais bien dans ma jeunesse.

J’ai tout d’abord opté pour des corps gras incolores comme la végétaline ou très peu colorés comme l’huile d’amande douce et de noix.

J’ai banni les graisses animales et l’huile de ricin car j’ai remarqué que ces corps gras donnent des savons translucides.

J’ai également évité la phase de gel qui donne un peu de translucidité aux savons.

Pour compenser le faible taux de surgraissage et accentuer le côté mat et blanc de mes savons, j’ai décidé de rajouter du stéarate de magnésium car il colore en blanc mat et également parce qu’il contribue à une meilleure hydratation.

Je n’ai jamais fait de savon en rajoutant du stéarate de magnésium et j’ai choisi cet ingrédient plutôt que l’acide stéarique, car j’ai remarqué que l’acide stéarique me donne des savons translucides alors que je veux des savons mats.

Jusqu’à présent, j’avais testé le stéarate de magnésium que dans une crème cosmétique et dans des bombes de bain. Grâce au stéarate de magnésium, j’avais obtenu une crème très matifiante, très hydratante, très émolliente, qui apportait beaucoup de douceur à ma peau et des bombes de bain avec une mousse beaucoup plus stable. J’ai également remarqué que le stéarate de magnésium ajouté dans mes bombes de bain me donne une eau laiteuse.

Le stéarate de magnésium m’a donné une pâte à savon en cours de réalisation qui moussait jusqu’à l’apparition de la trace.

Ci-dessous, un extrait traduit et son lien concernant le stéarate de magnésium :

« Le stéarate de magnésium est un savon neutre de magnésium avec des spécifications hydrophobes spéciales. Le stéarate de magnésium est un composé de magnésium avec des proportions variables d’acide stéarique et palmitique. »

http://www.greatvistachemicals.com/surfactants_and_oleochemicals/magnesium_stearate.html

Ci-dessous, trois liens concernant le stéarate de magnésium avec un extrait traduit du troisième lien :

http://www.cosmeticsinfo.org/ingredient_details.php?ingredient_id=959

http://leflacon.free.fr/ingredient.php?fiche=516

  • Agent anti-agglomérant
  • Agent de foisonnement
    un agent de foisonnement réduit la densité apparente des produits cosmétiques.
  • Hydratant
    Un hydratant augmente la teneur en eau de la peau et la maintient douce et lisse.
  • Colorant blanc

http://www.observatoiredescosmetiques.com/ingredient-cosmetique/magnesium-stearate-497.html

Ma recette m’a donné une pâte à savon en cours de réalisation couleur ivoire et pour avoir un blanc pur, j’ai rajouté à la trace un peu d’empâtage de dioxyde de titanium.

 

Recette :

30 % végétaline

5 % stéarate de magnésium

30 % huile d’amande douce

35 % huile de noix

lessive de soude pour un surgraissage à 5 %

à la trace : empâtage de dioxyde de titanium

 

A mon avis, grâce au stéarate de magnésium, peut-être que j’ai augmenté la dureté de mon savon, diminué son pouvoir lavant et augmenté son pouvoir crémeux, ce qui me convient parfaitement.

Grâce au stéarate de magnésium, j’ai obtenu une trace au bout de 2 heures (fouettage avec une maryse) et mes savons ont durci dans des délais normaux malgré la forte proportion d’huiles d’amande douce et de noix dans ma recette.

Ces savons sont les plus doux et les plus crémeux que j’ai réalisé jusqu’à présent et en plus ils moussent beaucoup et le rinçage est rapide.

On dirait des savons faits uniquement avec une crème lavante, à mon avis grâce au stéarate de magnésium. On dirait des savons deux en un.

 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Savons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

61 commentaires pour Savon crème blanc comme du lait

  1. violette dit :

    un seul mot wahou !!!! impressionnant ce blanc

  2. Murielle dit :

    Bravo, ils sont très blancs effectivement! Bises

  3. Marie-Neige dit :

    Tu as réussi un savon d’une très belle blancheur. Un savon doux, crémeux, moussant et hydratant, c’est un super savon. Bisous.

  4. Lils dit :

    !ils sont magnifique, je rêve d’avoir ce type de savon en main !

  5. BaBoutine dit :

    il est super beau !!!!
    bisous

  6. Jazz dit :

    Merci pour ta recette et pour les explications.
    Bisous !

  7. Vanylle dit :

    Merci pour cette recette.
    J’aime beaucoup ce genre de savons et quand la recette est toute pensée, c’est beaucoup plus simple a faire

  8. michele dit :

    Oh là là Colchique, j’ai envie de tester ça!
    Mais crois-tu que sans dioxyde de titane, on aurait cette blancheur aussi?

    Je ne tiens pas absolument au blanc mais au 2 en 1 et à la crémosité que tu décris si bien.
    Bravo! Encore une idée superbe.

    • Michele, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Je pense que sans le dioxyde de titane je n’aurais pas obtenu cette blancheur une fois mon savon prêt à être utilisé, du moins avec que 5 % de stéarate de magnésium. Mon savon était de couleur grège avant que je rajoute le dioxyde de titane.

      Par contre, j’aurais tendance à penser qu’en augmentant le dosage de stéarate de magnésium, on devrait peut-être pouvoir obtenir un savon blanc, mais il faudrait faire des essais pour voir ce que ça donne.

      D’ailleurs, dans l’avenir j’ai l’intention de tester le stéarate de magnésium à un pourcentage plus élevé dans des savons, même s’il me semble difficile d’obtenir un savon crème plus doux que celui-ci.

  9. cannella dit :

    Il faut que j’essaye tant ton savon me fait envie ! Mes savons sont toujours crémeux sans stéarate de magnésium mais je ne recherche pas le blanc non plus !
    Colchique bravo !

  10. Lili dit :

    Magnifiques, moi il y a 2 semaines j’ai fait des savons que je voulait blanc satiné voire brillants, et ils sont blanc mat, mais alors mat de chez mat. Et la douceur est au rendez-vous. Et cela avec comme lessive de soude de la creme de coco et soude.
    Ta recette est douce, et m eplait énormement. J’adore

  11. Lils dit :

    Lili, je serais curieuse de voir ta recette si tu repasses par là car je suis en quête de blancheur !
    Je vais également exploiter la piste de Michèle, merci à vous

  12. Pastek dit :

    2 heures de fouettage avant d’obtenir une trace??!!! je m’incline devant autant de patience, j’aurais sorti le batteur électrique bien avant ça😀
    mais tu as bien fait car ces savons sont superbes, je trouve qu’à leur aspect, ça se voit qu’ils sont super doux et crémeux. Bravo!!

  13. elle dit :

    très intéressant ! je suis curieuse de voir son évolution dans le temps🙂

  14. mlk dit :

    Il est magnifique et comme toi, je pense que le haut niveau de crémosité est dû au stéarate de magnésium, ce que donne aussi l’acide stéarique
    Colchique tes tests en tout sont vraiment inspirants
    Tes productions sont souvent juste superbes

  15. Caly dit :

    Colchique moi qui suis une grande amatrice de stéarate, je vais m’empresser de le tester dans un savon car en fait il n’y a bien que là que je ne l’ai pas encore mis en oeuvre.
    Tes savons sont magnifiques ! J’adore

    • Caly, c’est grâce à toi que je connais et que j’apprécie le stéarate de magnésium dans les crèmes.

      Merci beaucoup, car si je n’avais pas vu les résultats que donne le stéarate de magnésium dans une crème, je n’aurais jamais pensé l’utiliser dans un savon.

      oui, je te conseille vivement de tester le stéarate de magnésium dans un savon, car je trouve le résultat époustouflant aussi bien visuellement qu’à l’utilisation.

  16. murielle dit :

    j’ai bien envie de le tester il est bien blanc comme j’aime bravo

  17. Estellka dit :

    et ben c’est très réussi!!! je n’arrive jamais à faire un savon blanc, j’ai toujours envie de rajouter un colorant, un marbrage, une argile, des plantes…

    • Estellka, moi non plus je ne suis pas fan des savons blancs, mais là je n’ai pas du tout été déçue par le résultat obtenu aussi bien visuellement qu’à l’utilisation.

      C’est vrai que c’est plus amusant de faire des savons marbrés ou des pâtissavonneries.

  18. sylvie dit :

    j aime beaucoup ton savon ,il est tres pur,je suis toujours plus attirée par les savons blancs ou naturels,le tien à l air bien cremeux.ce qui est parfait ,il a tout pour plaire.tu n est pas frileuse ,ici quand le vent du nord souffle ,j ouvre toutes les fenetres c est vivifiant.
    bon wend et merci.

  19. yulaann dit :

    Coucou Colchique,

    Quelle entrée dans le calculateur utilises-tu pour le magnésium stéarate ? je ne le trouve pas dans la liste des corps gras…
    À moins que tu le comptes comme un ajout aux huiles avec l’ajout de la soude ?

    Autre chose, comme parviens tu à une parfaite solubilisation du magnésium stéarate ? en chauffant ?

    En tout cas, il est drôlement tentant celui-ci. J’ai pleins d’idée. Tu me redonnes vraiment envie d’utiliser la soude…

    Bises

    • Coucou Yulaan,

      Je n’ai pas rentré le stéarate de magnésium dans le calculateur. Le stéarate de magnésium est un ajout en plus à ma recette de savon.

      Oui, tout à fait, j’ai fait fondre le stéarate de magnésium avec mes corps gras pour une parfaite solubilisation. D’ailleurs, le stéarate de magnésium demande un bain marie plus puissant que pour faire fondre la végétaline.

      Ce savon est mon préféré et je l’utilise pour me laver le visage.

      Le stéarate de magnésium est une véritable révélation pour moi ajouté dans un savon.

      Je suis très contente si je te donnes envie de faire des savons à la soude, car tu fais partie des personnes à qui je dois d’avoir fait des savons à la potasse.

      Bisous et je te souhaite de passer de très bonnes fêtes de Pâques.

      • yulaann dit :

        Oui, Oui, trois fois oui, tu me donnes envie (ainsi que Michèle et Mlk ces temps derniers) de faire de nouveaux tests.

        Tes tests à la potasse m’ont aussi été d’une grande aide pour tirer certaines conclusions, surtout que nous n’avons pas du tout la même manière de concevoir un savon noir.

        Bises et joyeuses Pâques également

  20. michele dit :

    C’est le premier que j’ai testé.
    Je suis conquise. La dureté, le crémeux de la mousse qui est très abondante alors qu’il ne dessèche absolument pas, tout est formidablement séduisant dans ce savon.

    Je suis donc venue revoir le surgraissage que tu as très raisonnablement choisi à 5%. Et bien c’est une véritable crème.
    Mlk devrait tester. Elle qui aime les 80% coco très surgras car on y retrouve la même densité mais avec du très très crémeux sans être obligé de trop surgraisser.

    Une vraie révolution. Je vais tester dès que possible.
    Merci Colchique.

    • Michele, merci beaucoup pour ton commentaire.

      C’est mon savon préféré grâce en grande partie au stearate de magnésium.

      J’ai pu constater que si je veux avoir l’impression d’avoir mis une crème dans un savon, c’est le stéarate de magnésium qu’il faut que je choisisse et non pas une crème cosmétique.

      L’ajout d’une crème dans un savon agit plutôt comme si j’avais surgraissé un savon. De plus, j’ai pu constater que certains émulsifiants dans un savon ainsi que la cire d’abeille, réduisaient considérablement le pouvoir moussant des savons, ce que je ne recherche pas du tout, car pour moi savon moussant n’est pas associé à savon décapant.

      Pour moi, un bon savon doit fournir une crème et une mousse abondante sans agresser la peau. J’ai pu constater que plus un savon mousse et mieux il se rince.

      Je suis très contente de lire ton commentaire, car tu viens d’expliquer beaucoup mieux que moi ce que tu as constaté en utilisant mon savon.

      Caly a également testé le stéarate de magnésium dans un savon avec beaucoup de succès :

      http://www.calybeauty.com/post/Savon-Soleil-Couchant-de-Beltane-Sunset-Beltane-Soap.aspx

  21. Penelope dit :

    Bonjour je souhaiterais réaliser ce savon mais je ne trouve pas l’huile de noix dans le calculateur afin de calculer la quantité nécessaire de soude à utiliser,je précise que mon anglais est au niveau – 1 !!! Merci pour toutes vos magnifique formules et les multiples informations que vous nous offrez ,à bien vite
    Penelope

  22. Penelope dit :

    Merci beaucoup de votre réponse rapide et du lien qui va me permettre de combler mes lacunes en anglais ,matière dans laquelle je me ballades ,comme vous avez pu le constater !!!!
    Une ou plutôt deux autres questions:
    – dans le calculateur SoapCalc ,par quoi remplacez -vous les 5% de stéarate de Mg afin d’obtenir 100% ,le calcul de soude et d’eau ne semble pas pouvoir s’obtenir à 95 % de matières grasses ?
    – pour l’huile de Coco,est-ce que je coche 76 ou 92 ?
    Je m’excuse pour toutes ses questions sans doute  » bébêtes  » mais je n’ai pas une grande expérience en matière de savonnerie mais je suis une nouvelle passionnée et suis avide d’apprendre .
    Un grand merci à vous de votre compréhension et de vos partages
    Penelope

    • Penelope, le stéarate de magnésium je ne l’ai pas rentré dans le calculateur, car il n’y est pas indiquė. Le stéarate de magnésium fait donc partie complètement du surgraissage.

      Pour l’huile de coco on peut aussi bien cocher celle à 76 que celle à 92, car toutes les deux donnent le même pourcentage de soude à mettre.

      Il n’y a pas de question bête, car il n’est pas permis de se tromper avec la soude.

      Ce qui est important, c’est de cocher dans le calculateur la bonne quantité de chaque corps gras en choisissant l’option grammes et le stéarate de magnésium qui ne figure pas dans le calculateur ne pourra pas être coché et donc surgraissera le savon.

      • Penelope dit :

        Merci Colchique,j’ai pu rentrer les données de votre formule comme vous me l’avez indiqué ,le calculateur m’a bien comptabilisé le stéarate en sur graissage et donne les proportions de soude et d’eau.
        Je suis maintenant impatiente de réaliser ce très beau savon ,d’autres formules ont attirées mon attention,comme le savon dur à la potasse et le savon crème ,me voilà avec plein de projets à concrétiser ,encore merci pour vos précieux conseils,a bientôt

      • Penelope, le stearate de magnésium ne peut pas être inscrit dans le calculateur, donc le calculateur ne peut pas te donner le surgraissage engendré par le stéarate de magnésium. C’est toi qui va donc savoir que ton savon contient 5 % de surgraissage, si tu mets 5 % de stéarate de magnésium dans ton savon.

        Le savon dur à la potasse est mon savon préféré, car c’est celui qui je trouve respecte le plus l’hydratation de ma peau.

        On peut se tutoyer sur Internet.😉

      • Penelope dit :

        Oui oui on peut se tutoyer sur internet et même dans la vie !!! Je voulais seulement dire que le calculateur m’indiquait un surgraissage de 5% mais tu as raison de rectifier car mes propos portaient a confusion,la fabrication de savon exige d’être rigoureuse je t’en remercie .
        Tout est prêt pour réaliser le savon dur à la potasse et demain je ferai ton très beau savon blanc ,le virus m’a bel et bien attrapé …
        À bien vite et encore merci à toi pour cet échange,très belle après – midi

      • Penelope, super et très bon savonnage !😉

        Excellente soirée !

  23. Nanette dit :

    Bonjour Colchique,
    A mon tour de poser pleins de questions, je débute aussi en savonnerie. Pour un surgraissage à 5%, cela signifie que dans le calculateur, on indique 95% d’huile olive (j’aimerai bien faire un savon de castille), ou alors on indique 100%, et on calcule le poids du stéarate en plus : donc par exemple pour un savon de 500g, on inscrit 500g d’olive dans le calculateur, et dans l’huile au bain marie, on y ajoute 5% de stéarate, soit 25g, qui viennent en plus. Oups, je ne sais pas si j’ai été très claire:-/.
    Merci par avance de ton aide.
    Très bonne journée.
    Nanette.

    • Bonjour Nanette,

      Pour un savon de Castille, je te conseille de noter 100 % d’huile d’olive dans le calculateur et noter 5 % dans la case surgraissage.

      Le pourcentage de stéarate de magnésium c’est en plus.

      Oui, pour un savon de 500 grammes je te conseille de noter 500 grammes d’huile d’olive dans le calculateur.

      Oui, dans tes 500 grammes d’huile d’olive tu dois rajouter 25 grammes de stéarate de magnésium qui va fondre grâce au bain marie.

      Personnellement, je pense que ce n’est pas une bonne idée de vouloir rajouter du stéarate de magnésium dans un savon de Castille qui ne mousse pas.

      Je te souhaite de passer une très bonne soirée.

      • nanette dit :

        Coucou colchique,
        Après un mois de cure, et une comparaison avec mes savons de castille traditionnels, je peux te faire un petit retour. Les savons au stéarate sont très durs, et un peu plus clairs. Ils ne sont pas gluants ni collants, et même s’ils ne moussent pas non plus, font une sorte de crème très douce. L’odeur est très agréable et très douce des castilles Je trouve donc que c’est une bonne alternative pour ceux qui n’aiment pas les castilles pour ce côté visqueux. Je te remercie donc cette bonne inspiration.
        Des bisous.

      • Coucou Nanette, merci beaucoup pour ton retour que je trouve très intéressant.😉

        Bisous

  24. Nanette dit :

    Bonjour colchique,
    Finalement je l’ai quand même fait mon castille au stéarate de magnésium. Tu m’as donné envie d’expérimenter. Ils ont été démoulés au bout de 24h extrêmement facilement. C’était même déconcertant. Très durs, je n’ai pas pu les tamponner. Ils curent à côté d’autres Castilles qui sont là depuis 2mois quasiment et qui sont encore pleins d’humidité. Alors que ceux la donnent une impression d’être secs. J’ai mis du lait d’avoine et 2 cc de miel. J’ai fait une réduction de soude à 4% et j’ai rajouté en surgraissage 6% de Stéarate. J’ai comparé entre les 2, et en effet, celui au stéarate a une mousse crémeuse. Il ne me reste plus qu’à patienter avant de les utiliser. Merci encore fée colchique pour toutes tes bonnes idées si inspirantes. Très bonne journée.

  25. Nadia Piot dit :

    Bonsoir Colchique, si je prends le calculateur soapcalc, il refuse le calcul car je suis à 95% d’hv. Sachant que je veux faire un savon avec 1000g d’hv, comment dois je rentrer mes calculs car je ne comprends pas du tout comment faire ? Et si je calcule tes % sur les 1000g le résultat arrive à 950g et donc les % ne sont plus les mêmes. Merci beaucoup pour ton aide.

    • Bonjour Nadia,

      Je rentre toutes mes données en grammes dans tous les calculateurs.

      Tu dois sélectionner « grams » au lieu de « pounds » en haut à gauche, et sélectionner « lb » dans « Recipe Oil List » pour rentrer les grammes de chaque corps gras dans le calculateur.

      N’oublie pas d’utiliser un second calculateur pour vérifier si tes dosages de soude sont bons.

      • Nadia Piot dit :

        Désolée mais je ne comprends pas. Si je rentre les grammes ça ne correspond plus aux % que tu donnes. Je n’arrive pas à comprendre comment je peux rentrer les grammes puisque ta recette ne fait pas 100% d’huiles. Si je rentre les %, ça ne fonctionne pas, si je rentre des grammes ce sont les % qui ne correspondent pas.
        Et je voulais aussi savoir qu’est ce que l’empâtage de dioxyde de titanium ? Merci

      • Nadia, dans ma recette il y a un ingrédient qui n’entre pas dans le calculateur. Donc, c’est normal que le calculateur te donne des pourcentages différents des miens.

        Mon empâtage de dioxyde de titanium, c’est de la poudre de dioxyde de titanium mélangée à un peu d’huile de ricin.

  26. Nadia Piot dit :

    Coucou, vu que j’ai fait peu de savon à ce jour, je n’ai pas encore assez de connaissance. Peux tu me dire ce que tu penses de la recette ainsi ?
    Coco 300g, amande douce 300g, noix 350g, 47,5g de stéarate de magnésium, lessive de soude *****g, ajout à la trace dioxyde dans ricin et fragrance. Merci d’avance.

    • Nadia, ma recette est appropriée aux personnes habituées à faire des savons.

      Les dosages de soude ne figurent pas dans mes recettes par mesure de sécurité.

      J’ai bien entendu supprimé ton dosage de soude sur mon blog et vu que tu es débutante, je te conseille de t’inscrire sur un forum où on fait du savon. J’ai moi-même appris à faire du savon grâce aux foras.

  27. Nadia Piot dit :

    Ok, alors je ferai une autre recette. Merci.

Les commentaires sont fermés.