Tribéhénin (Synchrowax) et Tribéhénin PEG-20 esters (Emulium 22)

Sources : l’observatoire des cosmétiques, truthinaging.com, cosmetics info.org, le flacon, Addictive, Gattefosse.

 

Le Tribéhénin

On peut trouver du tribéhénin sous l’appellation Synchrowax dans le lien ci-dessous :

http://www.huiles-et-sens.com/SynchroWax/

Le tribéhénin est un ester triple de glycérol et d’acide béhénique.

Propriétés :

–       Agent modificateur de structure (thixotrope)

–       Stabilisateur des émulsions eau dans l’huile

–       Agent de mise en suspension

–       Apporte de la brillance

–       Améliore l’application et la pénétration

–       Agent de toucher doux

–       Agent épaississant

–       Emollient
Un émollient assouplit et adoucit la peau.

–       Hydratant
Un hydratant augmente la teneur en eau de la peau et la maintient douce et lisse.

–       Entretien de la peau

Les triesters de glycérol sont préparés à partir de la glycérine et de l’acide gras correspondant. Par exemple, trilaurine est produite à partir de la glycérine et l’acide laurique ; tristéarine est produite à partir de la glycérine et l’acide stéarique. Beaucoup de triesters de glycérol ou de triglycérides peuvent être présents dans les graisses animales, végétales et les huiles comme les huiles de suif, de noix de palme et de noix de coco.

On peut également trouver du tribéhénin sous l’appellation glycéryle tribéhénate.

Le tribéhénin qu’est ce que c’est ?

Trilaurine, triarachidin, tribehenin, tricaprine, tricapryline, trierucin, triheptanoin, triheptylundecanoin, triisononanoin, triisopalmitin, triisostéarine, trilinoléine, trilinolenin, trimyristine, trioctanoïne, trioléine, tripalmitine, Tripalmitolein, triricinolein, tristéarine, triundecanoin, glyceryl hydroxystéarate triacétyl, ricinoléate de glycéryle et triacétyl diacetate glyceryl stearate sont considérés comme des triesters de glycéryle.

Ces ingrédients sont utilisés dans les produits de maquillage, crèmes et lotions, déodorants, produits de bronzage et écrans solaires, revitalisants capillaires, soins de la peau et les produits nettoyants pour la peau.

Pourquoi le tribéhénin est-il utilisé dans les cosmétiques et produits de soins personnels ?

Les fonctions suivantes ont été rapportées pour les ingrédients triester de glycérol.

Agent de conditionnement des cheveux – triethylhexanoin, triundecanoin
Agent de conditionnement peau – émollient – glyceryl hydroxystéarate triacétyl, ricinoléate de glycéryle triacétyl
Agent de conditionnement peauocclusif – diacetate glyceryl stearate, triarachidin, tribehenin, tricaprine, tricapryline, trierucin, triethylhexanoin, triheptanoin, triheptylundecanoin, triisononanoin, triisopalmitin, triisostéarine, trilaurine, trilinoléine, trilinolenin, trimyristine, trioléine, tripalmitine, tripalmitolein, triricinolein, tristéarine, triundecanoin
Agent augmentant la viscositénon aqueux – diacetate glyceryl stearate, triarachidin, trierucin, triheptanoin, triheptylundecanoin, triisononanoin, triisopalmitin, triisostéarine, trilaurine, trilinoléine, trilinolenin, trimyristine, trioléine, tripalmitine, tripalmitolein, triricinolein, tristéarine

Le tribéhénin est connu comme un triester de la glycérine ou de glycéryle tribéhénate, composé d’un mélange de glycérine, un lubrifiant de lissage et un humectant, et l’acide béhénique, une plante dérivée de l’acide gras et un conditionnant.

L’acide béhénique est également appelé acide docosanoïque (acide laurique).

L’acide béhénique aide à aplanir le follicule pileux. Il fonctionne aussi comme un agent épaississant, agent tensio-actif et il est souvent utilisé comme opacifiant dans des solutions liquides claires. Cet ingrédient peut être trouvé dans différents produits cosmétiques comme les shampooings, après-shampooing, déodorants, eye-liner, cosmétiques hydratants pour le visage, nettoyants et gels coiffants.

Le tribéhénin se trouve dans les graisses animales et végétales, les huiles comme les huiles de suif, de noix de palme et de noix de coco et est utilisé comme un agent de conditionnement dans une grande variété de produits de soins de la peau, y compris les formules de maquillage, crèmes et lotions, produits antisolaires, produits de nettoyage de soins de la peau ( CosmeticsInfo.org et CosmeticsCop.com ).

Le tribéhénin améliore l’homogénéité des poudres pour faciliter la compression.

Le tribéhénin est un épaississant pour les huiles.

D’après le fournisseur Huiles & Sens, la HLB du tribehenin vendu sous le nom Synchrowax, se situerait entre 1 et 4.

La HLB du tribehenin vendu sous le nom Compritol 888 ATO serait apparemment de 2 d’après mes recherches Google.

 

Le tribéhénin  PEG-20 esters

Le tribéhénin PEG-20 esters, est un émulsionnant utilisé dans les mélanges huile dans l’eau.

Le tribéhénin PEG-20 esters est un ingrédient thixotrope, ce qui signifie que sa viscosité diminue dans le temps quand on lui applique une contrainte (au repos, il retrouve sa viscosité initiale) ; cela donne la sensation d’une crème qui s’évanouit sous les doigts.

Propriétés :

. émollient

. tensioactif

. émulsifiant

Le tribéhénin PEG-20-esters qu’on peut trouver en vente sous l’appellation Emulium 22 a une HLB de 10,5, ce qui le rend intéressant pour réaliser des préparations huile dans l’eau associé à un gélifiant.

Suivant le choix de la consistance du gel à faire, on pourra choisir de mettre de 2 à 6 % de tribéhénin PEG-20 esters et également varier sa proportion de phase huileuse de 5 à 35 %.

L’aspect visuel d’une préparation faite avec l’Emulium 22 est riche et brillant, ce qui contredit l’effet ressenti au contact de la peau. A l’application, la texture se révèle fine, fondante et évanescente.

Le caractère thixotrope d’Emulium 22 est ainsi à l’origine de surprenantes sensations et d’une incroyable facilité d’étalement.

Côté solaire ou maquillage, l’Emulium 22 optimise la répartition des filtres et pigments.

Emulium 22, permet aussi bien la création de laits que de crèmes épaisses.

Extrait du lien ci-dessous :

Emulsions thixotropes

Emulium® 22 (Tribehenin PEG-20 Esters) permet d’obtenir des formules cosmétiques au toucher évanescent qui fondent aisément sur la peau.

Le truc ? La thi-xo-tro-pie ! C’est la capacité d’une formule à se fluidifier sous l’effet d’une contrainte continue (étalement, pompage, etc…) et à retrouver ensuite sa structure initiale.

Résultat ? Quand une force est appliquée, la viscosité des formules réalisées avec Emulium® 22 chute ; elles présentent ainsi une excellente facilité d’étalement.

Utilisé entre 3 et 6%, Emulium® 22 offre des formules d’une très grande stabilité dont le contraste entre l’aspect visuel (émulsion brillante et gourmande) et le ressenti (fluide, fugace, fondant, mat, non gras et non collant) est surprenant !

http://www.addiactive.com/Comprendre/Zoomtechnique/Texturestransformantes/tabid/847/Default.aspx

 

Mesures de sécurité et les effets secondaires :

Le tribéhénin est considéré comme un ingrédient à faible risque par la base de données Cosmétiques, qui note qu’il peut être un activateur de pénétration et aider d’autres produits chimiques à atteindre les niveaux supérieurs de la peau.

Selon une étude publiée dans le International Journal of Toxicology intitulé «Rapport final sur l’évaluation de la sécurité du tribéhénin, il est non-toxique à des concentrations allant jusqu’à 40%.

 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Ingrédients. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Tribéhénin (Synchrowax) et Tribéhénin PEG-20 esters (Emulium 22)

  1. venezia1 dit :

    Colchiuqe

    très intéressant d’expliquer en détail e syncrowax que j’apprécie beaucoup -notamment dans les baumes-. Apparemment on n’en trouve que chez Huile et sens. J’avais commencé à chercher sur des sites étrangers pour savoir si c’était vendu en plus grandes quantités, mais en vain…

    Quant à l’Emulium 22, ça fait partie des gâteries que Gattefosse nous met sous le nez sans qu’on ait le bras assez long pour pouvoir en attraper!

  2. mlk dit :

    Excellent Colchique
    dans les baumes, il fait des merveilles, j’ai utilisé le syncrowax
    C’est aussi sur addiactive que l’envie m’était venue de l’utiliser, mais en association toujours
    Pour les émulsifiants Gattefosse, il ne nous reste qu’à essayer de nous en rapprocher, en faisant certains mélanges;)

    • Mlk, oui, c’est vraiment l’ingrédient que je trouve aussi approprié pour les baumes.

      Michele m’a offert un merveilleux baume que j’ai beaucoup apprécié et qui contient du synchrowax.

      Je vais commander du synchrowax et m’amuser à faire des essais.

      Quel dommage qu’on ne puisse pas se procurer l’Emulium 22, car pour l’été, dans une crème hydratante avec une phase huileuse faible, il me semble que l’idéal serait d’utiliser cet émulsifiant associé au simugel.

      J’espère qu’un jour on pourra trouver cet émulsifiant à la vente. Après tout, il y a quelques années en arrière on ne trouvait pas les émulsifiants à acheter qu’on trouve aujourd’hui.

  3. Irène dit :

    Merci beaucoup pour cet article.
    Je vais également essayer prochainement le tribéhénin offert par une parigote.

    • Irène, oui, ça donne très envie d’essayer le tribéhénin ces informations que j’ai récoltées sur internet.

      Il me tarde déjà de lire sur ton blog ta future recette avec cet ingrédient.😉

  4. yulaann dit :

    J’adore quand tu remets tout à plat. Ta démarche très scientifique me parle énormément.
    Le tribehenin est un ingrédient que je découvre encore. Mais je crois que sa carrière dans des émulsions H/E sera de courte durée dans mes formulations vu sa réputation d’instabilité.
    Peut-être me poussera-t-il enfin à réaliser ma formule test associant P3R, ceralan et sorbitan olivate en émulsion inverse. Qui sait…

    En tout cas, un grand merci pour cet article fort instructif.

    Bises ;o))

Les commentaires sont fermés.