Shampoing liquide 2 en 1 pour cheveux secs

Cette recette est très facile à réaliser contrairement à un shampoing solide.

Mes cheveux apprécient beaucoup les tensioactifs sous forme de poudre, à condition de ne pas dépasser certains dosages et de veiller au pH final de mes préparations.

Je n’ai pas eu besoin de rectifier le pH de ce shampoing car il était aux alentours de 6,5, ce qui me convient très bien. Mes cheveux aiment un pH se situant idéalement entre 6 et 7.

Ce shampoing n’est pas très moussant en une seule application, mais il s’émulsionne parfaitement sur le cuir chevelu et les cheveux bien mouillés. Un deuxième shampoing n’est pas nécessaire, sauf si on veut autant de mousse que lorsqu’on utilise un shampoing solide et dans ce cas là, à mon avis, un après-shampoing est peut-être nécessaire.

Je n’ai eu aucun problème pour éliminer parfaitement mon shampoing au rinçage.

L’amigel permet au produit de bien glisser et j’ai la nette impression qu’il a un pouvoir démêlant.

Après le shampoing, une fois mes cheveux secs, ils sont propres sans être alourdis, bien hydratés, très doux, plus volumineux, nerveux et les boucles remontées.

Ce shampoing liquide se fait à froid avec un mixeur à pied puissant muni de l’accessoire émulsionneur.

 

Recette :

161,75 grammes eau de source

15 grammes glycérine

5 ml. SLSA

1,25 ml. spiruline

4 ml. amigel

2 grammes coco caprylate

5 grammes huile d’olive

5 grammes huile de macadamia

30 gouttes de vitamine E

30 gouttes de phénoxyéthanol

30 gouttes huile essentielle de Niaouli

Pour les quantités des poudres j’ai utilisé une cuillère doseuse.

 

 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Recettes cheveux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Shampoing liquide 2 en 1 pour cheveux secs

  1. Marie-Neige dit :

    Des ingrédients bien intéressants pour des cheveux tout doux. Bisous.

  2. mlk dit :

    A chaque fois que je viens chez toi, je me dis, allez je me lance, liquide ou solide, je me lance
    car tes explications sont toujours très claires et l’analyse aussi
    sauf, que je ne le fais pas…Un jour, il y a tout ici;)
    j’aime aussi la couleur

  3. michele dit :

    Bonjour colchique,

    Ce n’est pas banal de n’utiliser que du SLSA comme tensioactif capillaire.
    J’aime bien l’idée du 2 en 1 avec ces huiles végétales gainantes.

    Pourquoi l’HE de niaouli pour un shampooing? Pour le cuir chevelu peut-être : grattage, pellicules?

    • Bonsoir Michele,

      Dans ce genre de shampoing, je trouve que le SLSA tout seul convient très bien.

      J’ai mis de l’huile essentielle de Niaouli, parce que j’adore son parfum pour un produit lavant de couleur verte.

  4. Irène dit :

    Tu as de bien intéressantes idées !
    J’aime beaucoup la couleur et ce que tu dis de l’amigel (un grand ami à moi) est fort intéressant, vraiment.

  5. Nepenthes dit :

    Bonjour Colchique, je trouve ta recette très intérressante, mais je n’ai pas de SLSA. Puis-je le remplacer par un mélange a part égale de SCS et SCI ?

    • Bonjour Népenthès,

      Oui, tu peux remplacer le SLSA par un mélange SCS + SCI si tu le désires, ou mettre que le SCS, ou que le SCI, puisque tu pourras rectifier le pH de ce shampoing facilement vu qu’il est liquide.

      Personnellement, je te conseille que le SCI si tu n’as pas de SLSA, car je trouve le pH de ces deux tensioactifs lavants très proche.

  6. Nepenthes dit :

    Merci beaucoup pour ta réponse, Colchique.

Les commentaires sont fermés.