Crème de jour printanière au polyglycéryl-3 palmitate

Au printemps, j’allège mes tenues vestimentaires et j’utilise également des crèmes plus légères.

Recette :

Phase aqueuse

60,5 % eau de source

20 % granions de zinc

1 % miel de manukia

0,5 % acide hyaluronique

0,5 % sulfate de magnésium réhydraté

0,2 % gomme de xanthane

Phase huileuse

5 % beurre de karité

5 % huile de sésame

4 % polyglycéryl-3 palmitate (P3P)

1 % sorbitan olivate

1 % stéarate de magnésium

0,5 % vitamine E

Ajouts à froid

0,3 % parabens

0,5 % absolue de jasmin

1 goutte de colorant alimentaire bleu

1 goutte de colorant alimentaire jaune

rajustement du pH (acide lactique)

 

Ci-dessous, photo de mon émulsifiant P3P :

 

Publicités

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Recettes visage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Crème de jour printanière au polyglycéryl-3 palmitate

  1. Sealeha dit :

    La texture a l’air aqueuse et fraîche ! Où trouves-tu tes granions de zinc ?

  2. gingembre dit :

    Ah Colchique, scotchée je suis. Mais ta crème qui me semble merveilleuse est inaccessible pour moi : je n’ai pas les produits et surtout ça me paraît tellement complexe ! Mais j’adore !

    • Gingembre, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Cette crème n’est pas plus difficile à réaliser que mes autres crèmes.

      Le plus difficile est de trouver du polyglycéryl-3 palmitate.

  3. mijnzeep1 dit :

    Cette crème doit être un vrai régal !

  4. Lys blanc dit :

    Bonjour Colchique,j’ai quelques questions.
    À quoi servent les granions de zinc et le sulfate de magnesium?
    En tout cas je trouve que la texture a l’air très belle,merci pour cette recette.

  5. jb dit :

    Bonjour

    Un grand bravo pour votre blog, je suis admiratif de votre travail de recherche et de partage. Mine de rien il n’y a que deux ou trois blogs francophones pour les adeptes de cosméto maison. Si vous n’existiez pas, je serais privé de 25% de mes sources sur internet.
    Continuez, des gens vous lisent et profitent de vos expériences dans ce domaine hautement expérimental ! Je partage votre approche et votre passion.

  6. michele dit :

    Quelle couleur attrayante Colchique!
    Je vois que tu persistes dans tes essais de crèmes eau dans huile. Dirais-tu que le P3P est pour le printemps ou le jour et le P3R pour l’hiver ou le soir?

    J’aime beaucoup venir te lire, tu es très inspirante!

    • Michele, merci beaucoup pour ton commentaire.

      C’est une crème huile dans l’eau, car j’ai utilisé l’émulsifiant P3P (INCI : Polyglycéryl-3 Palmitate). C’est le P3R (INCI: Polyglycéryl-3 Ricinoléate) qui est un émulsifiant eau dans l’huile.

      Mon choix pour le P3P n’a rien à voir avec les saisons. C’est la composition totale de ma phase huileuse que j’ai revue à la baisse parce que les températures sont très douces en ce moment.

      Le P3P je l’aime pour les crèmes de jour et le P3R je l’aime pour les crèmes de nuit.

  7. emadra dit :

    Colchique, la texture de ta crème est magnifique et la couleur est superbe.
    Elle parait légèrement gélifiée.

    LE P3P se présente en pastilles ou sous forme liquide comme le P3R ?

    En revanche, un bémol, tes tenues que tu as la chance d’alléger, pas nous c’est tout son contraire !!! 😉

    • Emadra, merci beaucoup pour ton commentaire.

      J’ai rajouté dans mon article la photo de l’émulsifiant P3P que j’ai utilisé pour faire ma crème ; c’est un émulsifiant qui est moins liquide que le P3R. Mon P3R est conditionné en bouteille, alors que mon P3P est conditionné en pot.

      La texture de ma crème est légèrement translucide, mais ça ne ressemble pas à un gel aussi bien visuellement qu’à l’application.

      Quelle chance d’être au frais dans ta région. Je déteste la chaleur et j’espère que le temps chez moi va rester doux, car généralement à cette époque on commence déjà à avoir des journées caniculaires que personnellement je déteste.

  8. emadra dit :

    Merci énormément Colchique pour la photo du P3P ainsi que pour la description de ta crème.
    Effectivement aucune ressemblance d’aspect avec le P3R, bien que celui-ci existe aussi en pastilles.

    Parfois, la vie est mal faite, tu aimes la fraicheur et tu es dans le sud et moi qui déteste le froid et l’humidité, suis dans le nord !

  9. jb dit :

    Bonjour

    J’aimerais savoir ce qui motive l’introduction de sorbitan olivate (aka olivem 900) dans votre formule. Je suppose qu’il est utilisé comme agent de contrôle de la viscosité, mais puisque la gomme Xanthane est déjà présente à cet effet…?
    Merci encore

    • jb dit :

      Peut-être que vous voulez augmenter la viscosité sans dépasser 0,2% de gomme Xanthane afin d’éviter l’effet peluche ou collant ; ou bien encore pour augmenter spécifiquement la viscosité de la phase huileuse…
      Très intéressant tout ça !
      😀

      • Bonsoir Jb,

        J’ai rajouté du sorbitan olivate pour apporter de l’onctuosité à ma crème.

        J’ai dosé la gomme de xanthane à 0,2 % pour une meilleure stabilité de ma crème dans le temps.

        En effet, pas d’effet peluche constaté avec la gomme de xanthane au pourcentage de 0,2 ou même 0,3 %.

Les commentaires sont fermés.