Mousse crémeuse très hydratante et émolliente à la menthe

Comme on peut le voir sur les photos, ma crème a changé de consistance au bout d’environ 48 heures et ce changement est dû à ma recette associée au batteur pour monter les blancs en neige.

La phase huileuse de ma crème fait la part belle au beurre de karité, un corps gras que je trouve absolument génial et d’ailleurs j’en mets dans pratiquement toutes mes recettes cosmétiques.

Ma crème est très pénétrante et laisse un fini mat sur ma peau. Quel régal l’application de cette crème sur mon visage ainsi que le confort qu’elle procure à ma peau toute la journée ! Bref, j’aime beaucoup ma crème.

Ma crème s’avère également être un soin multi-usages : crème coiffante sans rinçage, crème pour les mains et crème pour le corps.

En plus des peaux matures normales ce qui est mon cas, je pense que ma crème pourrait également convenir aux peaux qui ont tendance à être sèches.

Ma crème sent le chewing gum Hollywood à la chlorophylle. L’odeur de l’huile essentielle de menthe verte n’a rien à voir avec l’odeur que je trouve désagréable des autres huiles essentielles de menthe. Je trouve à la vente l’huile essentielle de menthe verte uniquement dans le lien ci-dessous :

http://www.aroma-zone.com/aroma/fichementheverteBIO.asp

 

Recette :

 

Phase aqueuse

65 % eau minérale Contrex

3 % glycérine végétale

0,5 % spiruline

 

Phase huileuse

15 % beurre de karité

2 % LUZ IPP (isopropyl palmitate)

3 % émulsifiant Emulsan (methyl glucose sesquistearate)

2 % émulsifiant VE (glycéryl stearate)

2 % P3P (polyglycéryl-3 palmitate)

1 % stéarate de magnésium

 

Ajouts à froid

2 % miel bio de forêt

3 % gel hyaluronic silicium 1800 mg de chez Aragan

0,5 % vitamine E

0,5 % parabens

0,5 % huile essentielle de menthe verte

 

Rectification du pH avec 3 gouttes d’acide lactIque

 

 

Publicités

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Recettes visage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Mousse crémeuse très hydratante et émolliente à la menthe

  1. gingembre dit :

    Colchique, ta crème est superbe !
    Je souriais en lisant ta recette, en me disant : celle-là, je la ferai !
    Et puis non. Je n’ai pas le P3P (j’ai le P3R grrr)

    La texture est vraiment très différente entre les deux photos. Elle parait plutôt mousseuse sur la seconde.

    Je retiens la menthe, merci pour cette recette que je garde sous le coude 🙂

  2. Penelope dit :

    Je sens que je l’aime déjà Colchique,je vais m’empresser de la reproduire ,c’est sur !!! Merci mille fois pour ta générosité à nous partager tes expériences de mélanges d’emulsifiants car pour moi c’est encore un GRAND mystère !!!

  3. gegenie65 dit :

    Où achetes tu le LUZ IPP (isopropyl palmitate) ? merci

  4. Sou 13 dit :

    Waou je sens que je vais adorer cette crème surtout que je suis très fan du karité et l’emulsan. Merci Bcp pour tant de génorosité.

  5. emadra dit :

    Colchique, tu as le chic pour assembler les émulsifiants.
    Nul doute que ta crème soit très hydratante.
    Et la texture mousseuse est très originale.
    J’imagine que tu recherchais cette texture en utilisant un batteur pour les oeufs en neige ?

  6. venezia1 dit :

    Colchique,

    je t’imagine très bien montant cette appétissante chantilly mentholée au batteur à œufs!! J’ai parfois monté le karité ainsi, mais ça projetait tellement d’éclats dans la cuisine que je suis finalement passée batteur … à mayo, moins dévastateur pour la propreté de l’environnement immédiat. (et j’utilise un gigantesque saladier en acier pour limiter les dégats)

    Je suis persuadée que l’ajout de P3P doit bien renforcer l’efficacité hydraante de ta crème. C’est grâce à tes essais que j’ai découvert que l’association karité-P3R (meme famille que le P3P) était partculièrement réussie.
    Pour l’HE de menthe verte, il y a un merveilleux distillateur: Nugier (du jardin des nielles et des senteurs). Tu peux trouver son He sur le site de Simples pluriels:
    http://www.simplespluriel.com/produits.php#HE

    • Venezia, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Ma crème ressemble d’avantage à une mousse au chocolat qu’à une chantilly de karité. 😉

      Aucun problème de projection lors de la fabrication de ma crème, à mon avis, parce que la texture est légère et également, parce que j’ai utilisé un récipient suffisamment haut pour recouvrir une bonne partie de l’ustensile pour monter les blancs en neige.

      Je pense que le P3P (Polyglycréryl-3 Palmitate), apporte surtout de l’émollience et de l’élasticité à ma peau, ce que je trouve très intéressant pour lutter contre l’apparition des rides.

      Merci beaucoup pour le lien concernant l’huile essentielle de menthe verte difficile à trouver. 😉

  7. michele dit :

    C’est rigolo cette texture mousse. Pourquoi ce choix?

    La menthe verte est plus facile à trouver sous le nom de menthe nanah.
    Florame aussi en fait et c’est une marque communément présente dans les chaines de magasins bios.
    C’est vrai qu’elle sent très bon le thé à la menthe.

    • Michele, merci beaucoup pour ton commentaire.

      J’ai choisi une texture mousse car j’en avais tout simplement envie. 😉

      Merci beaucoup pour ces informations concernant l’huile essentielle de menthe verte.

  8. nanette dit :

    Bonjour Colchique,
    Ta crème est très belle, et super chic. Je n’ose pas faire de mousse car j’ai toujours pensé que ça moisissait trop vite. Mais la texture est attrayante. Cette couleur est très classe. Sous quelle forme est ta spiruline?

    • Bonsoir Nanette et merci beaucoup pour ton commentaire.

      Personnellement, je trouve que mes crèmes avec une texture mousse se conservent aussi bien que celles avec une texture classique.

      Je pense que si on respecte bien les mesures d’hygiène lors de la fabrication de sa crème et qu’on met un conservateur efficace au bon dosage, il ne devrait pas y avoir de problème de moisissure.

      Ma spiruline est sous forme de poudre.

Les commentaires sont fermés.