La vaseline (pétrolatum) dans les cosmétiques

Sources : Wikipédia, E-santé, Santé médecine, L’observatoire des cosmétiques, Medisite, Aiglon-France.

 

Connue depuis plus de 100 ans, la vaseline occupe une place très importante dans l’arsenal des ingrédients pharmaceutiques et cosmétiques.

Du point de vue chimique, la vaseline est un mélange purifié d’hydrocarbures saturés à longues chaînes, solides et liquides de formule générale. Son inertie chimique et physiologique en fait un véhicule idéal pour protéger les ingrédients actifs délicats, pour créer des pommades pour les peaux les plus sensibles, ou pour formuler les produits avec un pH acide ou alcalin.

La vaseline, gelée de pétrole ou petrolatum, est comme la paraffine, un distillat de pétrole formé essentiellement d’alcanes. Elle est fluide à température ambiante.

La vaseline est un médicament ; il s’agit d’une pommade employée comme traitement d’appoint des lésions d’irritation et de sécheresse cutanée.

La vaseline, c’est gras. C’est même l’une des substances les plus grasses que l’on puisse trouver. Elle a donc un rôle hydratant et isolant à la fois.

Parce qu’elle est minérale, la vaseline n’entraîne pas d’allergie. Dans sa forme médicinale que vous trouverez en pharmacie, elle est très pure et ne contient pas d’autres substances. C’est ce qui permet de la conseiller même sur des peaux fragiles ou abîmées.

 

Fonctions

Agent antistatique
Un agent antistatique réduit l’électricité statique, et empêche les cheveux ou les poils d’être électriques.

Emollient
Un émollient assouplit et adoucit la peau.

Conditionneur capillaire
Un conditionneur capillaire laisse les cheveux faciles à coiffer, souples, doux et brillants et/ou donne du volume, de la lumière, etc…

Hydratant
Un hydratant augmente la teneur en eau de la peau et la maintient douce et lisse.

En fonction de ses propriétés telle que l’élasticité, la viscosité, le point de goutte ou la capacité d’absorber l’huile, la vaseline peut être utilisée comme régulateur de consistance ou stabilisateur d’émulsion.

 

La vaseline a de nombreuses propriétés

La vaseline pure est vendue en pharmacie pour le traitement des coupures, brûlures, lésions d’irritation, soins des pieds abîmés, gerçures des lèvres, soins anti-froid, onguents pour soigner les fesses des nouveaux-nés.

En cas de petites blessures (brûlures, morsures, égratignures…), la vaseline peut aider à régénérer la peau. Elle crée un milieu humide au niveau de la plaie et favorise la croissance cellulaire en limitant la formation de croûtes.

La vaseline est un corps gras efficace en cas de lèvres gercées. Grâce à son action occlusive, elle hydrate la peau et empêche l’eau de s’échapper.

La vaseline a des propriétés occlusives, elle bloque toutes les entrées de l’eau comme les sorties. Elle forme une couche imperméable à la surface de la peau qui limite l’élimination de l’eau et évite la déshydratation.

A titre d’exemple, mentionnons les bandes grasses à appliquer sur les brûlures : la vaseline crée un milieu humide favorable au processus de cicatrisation.

En médecine, le tulle gras désigne une compresse ayant la spécificité d’être imprégnée de vaseline minérale dont l’origine est naturelle. Ce morceau de tissu en viscose, présentant des mailles resserrées, est généralement utilisé pour traiter les plaies dites aigües telles que les brûlures ou les plaies traumatiques. Le tulle gras est également employé pour aider à la cicatrisation des escarres ou des ulcères. Ce pansement stérile et gras, comme son nom l’indique, présente l’avantage de ne pas se coller à la plaie, ce qui facilite le processus de cicatrisation.

Dans les sports de contact comme la boxe, elle est appliquée pour limiter les saignements, protéger les plaies, limiter l’apparition et l’élargissement de celles-ci. Elle est aussi utilisée au rugby, pour les mêmes raisons et également pour protéger les oreilles et le visage lors des phases de mêlée.

Les nageurs s’enduisent de vaseline pour réduire les effets du froid.

En concours complet d’équitation, on applique de la vaseline sur les parties du cheval exposées aux obstacles (face avant des antérieurs et des postérieurs), afin de limiter les traumatismes lors des chocs sur les obstacles fixes du cross.

Grâce à ses propriétés, elle est souvent présente en cosmétique dans les crèmes protectrices pour les mains et les pieds. En bref, elle fonctionne comme un écran qui protège la peau des agressions extérieures et permet son auto-guérison en cas de lésions.

La vaseline réduit la perte d’eau à travers l’épiderme de plus de 98 %. Grâce à cet excellent pouvoir hydratant, de nombreux dermatologues utilisent la vaseline pour le traitement des peaux présentant des problèmes de sécheresse cutanée ou de squames.

La vaseline en toute petite quantité peut donner un meilleur aspect aux pointes fourchues des cheveux longs. Attention, naturellement, elle va graisser les cheveux, donc l’utilisation doit être très modérée.

La peau des pieds est l’endroit le plus sollicité de notre corps. Pour éviter qu’elle sèche et que de la corne se forme, il faut l’hydrater. « La vaseline est un produit efficace sur les pieds secs. On peut l’appliquer généreusement sur les zones sèches et laisser poser toute une nuit après avoir enfilé une paire de chaussettes.

La vaseline isole la peau de tout ce qui pourrait la toucher. Pour éviter de tacher la peau, vous pouvez en mettre sur vos doigts autour de l’ongle avant d’appliquer du vernis, ou sur votre front au moment où vous teignez vos cheveux.

On peut l’utiliser pour éviter tous les frottements contre la peau, c’est-à-dire aussi dans les chaussures pour éviter les ampoules.

 

Bien choisir sa vaseline

N’oublions pas que la vaseline est issue d’une distillation de pétrole. Il est donc important de bien la choisir. Il faut utiliser de la vaseline de qualité pharmaceutique qui répond aux normes de la pharmacopée européenne.

La vaseline est bien tolérée par la peau, mais attention à son caractère comédogène.

 

Mon avis personnel :

Je pense très fortement qu’aucun ingrédient ne peut se substituer à un autre.

En aucun cas je pense que la vaseline peut remplacer les corps gras bruts extraits à froid, mais en aucun cas je pense que la vaseline n’a pas sa place dans certaines recettes cosmétiques.

Je pense que la vaseline dosée fortement doit être réservée aux préparations pharmaceutiques qu’on utilise sur une courte durée.

Je pense que dosée faiblement dans une crème cosmétique, la vaseline peut être intéressante, notamment pour une peau très déshydratée souffrant de sècheresse.

 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Ingrédients. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour La vaseline (pétrolatum) dans les cosmétiques

  1. Miss K. dit :

    Merci pour ce bon resume
    A bientot
    Miss K.

  2. violette dit :

    intéressant et que penses tu des substituts de vaseline végétales comme a pu faire Caly meme si tu dis (Je pense très fortement qu’aucun ingrédient ne peut se substituer à un autre ) soit ces recettes la ?http://www.calybeauty.com/post/recette-vaseline-vegetale-fluide-home-made.aspx
    http://www.calybeauty.com/post/vaseline-solide-naturelle-maison.aspx
    penses tu qu’elles ont plus ou moins les même propriétés ?

    • Violette, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Je pense que tous les substituts végétaux ne peuvent pas complètement remplacer les produits issus du monde minéral ou animal. Je pense donc, qu’un substitut peut ressembler seulement un peu au produit d’origine.

  3. Nanette dit :

    merci Colchique pour ton article très intéressant. J’avoue avoir un peu de mal psychologiquement avec la vaseline. Mais je n’exclue jamais rien. Pour le moment, je viens de découvrir la lanoline vraie depuis peu, et je fouille tes recettes avec avidité🙂.
    Bonne soirée à toi.

    • Nanette, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Oui, je te comprends pour le côté psychologique de la vaseline.😉

      Personnellement, je reproche au petrolatum de figurer dans beaucoup trop de crèmes cosmétiques dans les premiers ingrédients.

      J’a fait une crème de jour avec un peu de vaseline, car ma peau souffre quand les températures baissent en hiver. Je ferai un article sur mon blog pour parler de ma crème.

      J’espère que tu vas apprécier la vraie lanoline autant que moi.

      Très bonne soirée et très bonne fin de week end.

  4. gingembre dit :

    Colchique, merci pour cet article très intéressant et très bien documenté.

  5. Natalia dit :

    Wow, un article très intéressant et complet, Colchique! Bravo!

  6. Lys blanc dit :

    Merci beaucoup Colchique. Même si je ne pense pas sauter le pas tout de suite, pourquoi pas?
    J’en profite pour te souhaiter un joyeux Noël.

  7. Irène dit :

    Ce que tu dis est intéressant Colchique. Pour l’instant, je parviens à faire face à la gourmandise de ma peau qui a tendance à devenir sèche sans la vaseline. Mais pourquoi pas si nécessaire. En revanche, je suis beaucoup plus d’accord avec la lanoline. Merci🙂

    • Irène, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Je trouve la vaseline très intéressante pour protéger ma peau d’un hiver froid.

      Cet hiver, il y a eu un jour où la température était en dessous de 0° avec du Mistral et avant de sortir, j’ai dû mettre d’abord ma crème et ensuite, exceptionnellement, celle de Nivea.😉

  8. Jane Barber dit :

    Thank you for this article. There is so much scaremongering about petroleum jelly. I am glad that you have tried to rectify this. Personally, I find if you have very dry skin, 3% in the oil phase is fantastic for reducing transepidermal water loss.

  9. mrsnat dit :

    Merci
    Pour ce résumé(essentiel). J’ai acheté un produit bio pour traiter mes boutons. Je trouve que celui ci a comme fond de la vaseline. Si j’ai bien compris après traitement je devrais arrêter.
    Bonne continuation

Les commentaires sont fermés.