Crème anti-âge karité/rosier muscat

Les températures radoucissent, le printemps donne un coup de balai à l’hiver et j’ai envie d’une crème plus adaptée à la belle saison.

Je ne peux plus me passer des bonbons Haribo dans mes crèmes.

La couleur orange de l’huile de muscat a coloré ma crème. J’ai rajouté du colorant rouge pour obtenir une jolie couleur pêche/abricot qui s’accorde à merveille avec l’arôme que j’ai choisi pour parfumer ma crème.

Je suis extrêmement contente de ma crème.

 

Recette :

 

Phase aqueuse

44 % eau de source

25 % eau de Quinton hypertonique

5 % bonbons fraises Haribo à la gélatine

 

Phase huileuse

15 % beurre de karité

5 % huile de rosier muscat

5 % 0livem 1000

 

Ajouts à froid

0,5 % vitamine E

0,5 % conservateur parabens

colorant alimentaire rouge

arôme alimentaire pêche

 

 

Advertisements

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Recettes visage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Crème anti-âge karité/rosier muscat

  1. bulles dit :

    Très belle couleur de printemps, elle doit être sublime cette crème… il ne me reste plus qu’à essayer de faire la même. Merci pour ce partage.

  2. violette dit :

    coucou colchique tu as fais simple cette fois ci seulement de l’olivem et un chouilla d’amigel ? dis moi quand tu mets tes fraises haribo est ce que tu les rinces ou est ce que tu les gardes avec leurs sucres ? ta couleur est très douce ❤

  3. Sylvie dit :

    Ta crème est très belle ☺on a bien envie de profiter du printemps avec cette formule ,je n ai toujours pas testé les fraises haribo ,mon petits fils a mangé celles que j avais acheté pour faire une de tes crèmes 😍

  4. venezia1 dit :

    Colchique,
    Comme toi je suppose, je trouve que l’huile de rose musquée est particulièrement cicatrisante, ton dosage est parfait, je trouve que plus, c’est trop fort;
    C’est une très joile formule simple et élégante, qui doit bien fonctionner… même sans bonbon!
    J’adore la texture que donne l’olivem, mais lui, hélàs, ne m’aime pas…

    • Venezia, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Oui, je trouve que l’huile de rosier muscat première pression à froid c’est le top niveau pour les peaux abîmées ou les peaux matures.

      En effet, 5 % dans une crème je trouve que ça suffit et associée au beurre de karité j’apprécie beaucoup.

      Oui, c’est une formule très simple avec peu d’ingrédients, mais que j’ai choisis et dosés pour apporter un bain de jouvence à ma peau.

      Ma phase aqueuse et les fraises Haribo contribuent fortement à la satisfaction que me procure cette crème.

      Personnellement, ce qui me plaît avec l’Olivem 1000, c’est que selon la formulation, on peut obtenir un large éventail de crèmes pour tous les types de peaux.

      Venezia, je te conseille vivement de tester les bonbon Haribo qui contiennent de la gélatine, car franchement c’est bluffant sur moi le résultat lifting grâce à une peau tonifiée. On peut mettre des chamallows à la place des fraises tagada.

      Franchement, j’ai trouvé le Graal avec les bonbons Haribo à la gélatine.

  5. emadra dit :

    Formule certes minimaliste mais non moins super efficace Colchique.
    La couleur est très douce et printanière.
    Comme toi, j’apprécie énormément l’olivem surtout aux beaux jours.
    Associé à 1 ou 2% de coeur de crème d’AZ, le résultat est encore plus hydratant, enfin pour moi.
    En crème visage ou masque hydratant en couche épaisse que je laisse poser toute la nuit.

  6. emadra dit :

    As-tu testé avec des chamallows ?

    • Emadra, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Je n’ai pas encore fait de crème avec les chamallows mais ça viendra. Les chamallows et les fraises tagadas ont pratiquement les mêmes concentrations en sucre et gélatine.

      Par contre les crocodiles et les petits oursons translucides, ont une concentration plus élevée en gélatine et je les testerai aussi. 😉

  7. michele dit :

    Colchique, tu as une constance dans les tests qui m’épate!
    Mais j’ai du mal à imaginer l’application de ces bonbons alors que j’utilise sans problème du miel, du xylitol et d’autres gélifiants alimentaires.
    C’est l’abus de colorants qui me fait hésiter même si tes crèmes ont de magnifiques coloris pastels liées à la dilution des bonbons.

    Comment est la texture après quelques jours?
    Je la trouve si jolie alors que j’ai le souvenir que olivem et karité en grande quantité donnait au bout de quelques jours un beurre un peu mat.
    Penses-tu que ce sont les gélifiant qui permettent de garder l’aspect frais et vaporeux?

    Merci Colchique pour ton audace..

    • Michele, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Je ne suis plus du tout dans les tests. Les bonbons à la gélatine figureront dorénavant dans pratiquement toutes mes crèmes, tellement je suis contente du résultat obtenu. 😉

      Ma crème n’a pas vraiment changé de texture, ce qui me semble normal sans l’ajout d’un coémulsifiant dans ma recette.

      Je pense que la texture de ma crème est surtout due à la composition et au pourcentage de tous les ingrédients que j’ai mis.

  8. DRISS dit :

    Je viens de voir tes recettes de produits de beauté ^^ Bravo à toi ^^ Bonne Continuation

Les commentaires sont fermés.