Baume anti-âge pour mes mains

Ce baume est une pommade car il est réalisé sans cire et/ou émulsifiant.

Le mot pommade représente pour moi la crème pharmaceutique, donc pas glamour du tout. Heureusement, ma pommade ressemble plutôt à une gelée d’orange très appétissante conditionnée dans un magnifique pot de chez Dior.

La vaseline associée à la lanoline, je trouve que ça donne un mélange extrêmement efficace pour lutter contre la sécheresse de mes mains.

La présence d’huile de rosier muscat de première pression à froid, apporte les nutriments nécessaires à ma peau mature, car elle est issue d’une première pression à froid.

http://www.huiles-et-sens.com/Huile-de-Rose-musquee-bio/

L’huile de Rose musquée de première pression à froid est très riche en acides gras polyinsaturés (80%) et en Vitamine A (Rétinol).
– Acide linoléique (oméga-6) : 40,7%
– Acide alpha-linolénique (oméga-3) : 39,4%
– Acide oléique : 15,9%
– Aacide palmitique : 3,2%
– Acide stéarique : 0,8%
– Vitamine A (Rétinol)
– Vitamine E
– Vitamine K

Pour essayer de lutter contre les taches de vieillesse j’ai mis de l’Aspégic (acide acétylsalicylique).

http://leflacon.free.fr/ingredient.php?fiche=198

« L’acide salicylique est un exfoliant du groupe des BHA (Bêta-Hydroxy-Acide), moins irritant que les AHA.
Anti-inflammatoire et analgésique doux de la famille de l’aspirine (Acide Acétylsalicylique), il se trouve à l’état naturel dans l’écorce de Saule Blanc (Salix Alba), mais est généralement synthétisé.
Antimicrobien à large spectre, actif contre les bactéries et les champignons.
Utilisé en particulier dans les savons pour peau grasse (pour lutter contre l’acné, car contrairement au AHA il pénètre dans les pores) ou les shampooings pour cheveux gras (pour lutter contre les pellicules).
Un des rares conservateurs autorisés dans les produits Bio BDIH.
C’est un acide faible. »

 

La couleur très orangée de mon huile de rosier muscat a donné une très jolie couleur à ma pommade.

J’utilise ce baume matin et soir sur mes mains et deux soirs par semaine sur mon visage comme crème de nuit.

Je suis très contente de mon baume.

 

Recette :

2 % Aspégic 1000

5 % rhum blanc

10 % huile de rosier muscat

45 % vaseline (petrolatum)

35 % lanoline

2 % vitamine E

0,5 % huile essentielle géranium bourbon

0,5 % huile essentielle ylang ylang

 

Mode opératoire :

Faire fondre l’Aspégic 1000 en poudre dans le rhum blanc et rajouter l’huile de rosier muscat.

Compléter avec le reste des ingrédients.

Je n’ai pas eu besoin d’un bain marie. J’ai réalisé cette préparation à froid, c’est-à-dire à température ambiante.

 

 

 

A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Recettes corps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Baume anti-âge pour mes mains

  1. mlk dit :

    Quelle belle couleur. J’aime désormais beaucoup l’huile de rose musquée depuis que j’ai testé celle vendue par une savonnière  » savonémoi » . très belle formulation et l’esthétique , le tout donne vraiment envie, même avec le pétrolatum😊. Bonne année Colchique et merci pour ce coup de mains.

  2. Sylvie dit :

    Très belle couleur🙂 mettre de l aspegic ds une crème : c est une super idée ….
    Je te souhaite une très bonne et heureuse année remplie de belles préparations🙂

  3. violette dit :

    coucou colchique je conserve ma lanoline dans un pot au frigo donc elle est très dure et très collante, je suppose que tu dois faire une trituration pour avoir réalisé ta préparation à température ambiante? comment est ta lanoline ? ou peut être que tu la sors un peu avant pour ta mise en place ? tiens comment est ce que tu fais pour la prélever c’est assez galère je trouve mème avec une cuillère huilée c’est pas top. en fait je ne sais pas comment est ma lanoline en dehors du froid ^_^
    ta vaseline tu l’achètes où? en pharmacie ? as tu une marque particulière a recommander ?
    que de questions lol excellente année a toi❤ ah mon message a du mal a apparaitre ?

    • Violette, moi aussi je conserve ma lanoline au réfrigérateur. Oui, elle est dure mais ce n’est pas du béton.😉 Je trouve même que sortie du réfrigérateur elle est moins collante, donc plus facile à prélever. Hors du réfrigérateur elle se ramollit très vite en la triturant un peu, donc aucun problème pour remuer ma préparation.

      J’achète ma vaseline en pharmacie. La pharmacienne me conditionne la quantité de vaseline que je veux dans un pot, exactement comme pour la lanoline.

      Très bonne année.

  4. Nanette dit :

    Colchique, tu as le génie pour créer des choses incroyables!!!! Ta pommade est magnifique, cette couleur et cette technique!!!!!! Moi aussi, j’ai découvert par hasard que ma crème pour les pieds, à l’acide salicylique et urée à haute dose, me faisait des mains toutes douces, sans peaux mortes ni dartres. Pour ceux qui ne sont pas pour la vaseline, on peut faire la recette de la vaseline de Michèle. En tout cas, merci Colchique.

  5. michele dit :

    La couleur est superbe!
    Je suis ravie de voir que l’huile de rose musquée non raffinée refait son apparition. Celle dont parle Mlk est une pépite que je regrette de ne pas trouver facilement. Son parfum est magnifique aussi, ce qui n’est pas souvent le cas des huiles de rose musquées qui rancissent très vite.

    Ne confonds tu pas les propriétés de l’acide salicylique et celles de l’acide acétylsalicylique? La liaison est bloquée dans l’acétyl- du coup je ne suis pas certaine que ta peau puisse en profiter de la même manière qu’avec l’acide salicylique pur à 2%.
    Il s’en vend d’ailleurs, pourquoi ce choix d’utiliser de l’aspégic? Ceci ci dit, il contient des excipients utiles en cosmétique comme l’extrait de réglisse, peut-être éclaircissant?

    Tu es une vraie audacieuse Ciolchique, je me régale à lire tes exploits.

    • Michele, merci beaucoup pour ton commentaire.

      Quand j’ai demandé à ma pharmacienne de l’acide salicylique elle m’a donné de l’Aspégic.😉

      Oui, j’aurais pu commander de l’acide salicylique chez un vendeur d’ingrédients cosmétiques, mais j’ai voulu tester l’Aspégic. J’en profite pour rajouter un lien que je trouve intéressant :

      http://www.medisite.fr/medicaments-et-risques-sante-laspirine-des-vertus-etonnantes.9419.70.html?page=0%2C7

      J’ai peur que l’acide salicylique pur et dosé à 2 %, soit irritant pour ma peau qui n’est pas jeune et épaisse mais plutôt vieille et fine. Pour l’instant, je suis très contente de mon baume et je pense que c’est en partie grâce à l’Aspégic. L’Aspégic est un ingrédient que j’ai fortement envie de tester sur la durée et j’ai l’intention d’en mettre dans ma prochaine crème visage.

      Mon huile de rose musquée vient de chez Biocoop et elle est odorante en plus d’être orange. J’aime également l’odeur de mon huile de rose musquée. J’espère ne jamais tomber sur une huile de rose musquée désodorisée et décolorée, car pour moi elle n’aurait plus aucun intérêt.

Les commentaires sont fermés.