Sodium polyacrylate

Sources : Wikipédia, l’Observatoire des Cosmétiques, le Flacon, Skin Deep, Truth in Aging

Le polyacrylate de sodium, également connu sous le nom waterlock, est un polymère largement utilisé dans les produits de consommation. Il a la capacité d’absorber 200 à 300 fois sa masse en eau. Les polymères d’acrylate possèdent une charge anionique.

Le sodium neutralise les polyacrylates

Le polyacrylate de sodium est un polymère synthétique utilisé dans les cosmétiques et produits de soins personnels, en partie pour sa capacité à absorber jusqu’à 200 à 300 fois sa masse en eau, selon Wikipedia . Il se présente sous forme de poudre blanche à l’état sec, mais se transforme en une substance gélatineuse à l’état humide. Il est principalement utilisé comme agent épaississant.

http://scienceamusante.net/wiki/index.php?title=Polyacrylate_de_sodium_superabsorbant

Le polyacrylate de sodium est également utilisé dans une variété de formules cosmétiques en raison de ses autres propriétés :

Epaississants
Agent absorbant
Liant
Emollient
Stabilisateur d’émulsion
Agent filmogène
Agent de fixation capillaire
Agent de contrôle de la viscosité
Agent d’entretien de la peau

Le polyacrylate de sodium est également utilisé comme agent séquestrant dans les nettoyants et les détergents, en raison de sa capacité à se lier à des éléments de l’eau dure comme le calcium et le magnésium.

Le polyacrylate de sodium me paraît intéressant à utiliser dans les savons de refonte et les produits contenant des tensioactifs moussants, car il doit à mon avis permettre une meilleure formation de mousse et un meilleur rinçage.

Le polyacrylate de sodium a reçu l’approbation de la FDA. Il est également approuvé pour l’utilisation dans les cosmétiques et produits de soins personnels.

Selon la base de données Cosmétiques , le polyacrylate de sodium est considéré comme un ingrédient au danger modéré, principalement en raison de problèmes de contamination.

Selon la fiche signalétique il peut être irritant pour les yeux, mais il n’est pas considéré comme un irritant ou sensibilisateur.

Ci-dessous, on peut voir un émulsifiant vendu chez Making Cosmetics qui en contient :

http://www.makingcosmetics.com/Emulsifiers/ICE-Blend-p1063.html

Ci-dessous, un lien qui permet de voir des produits vendus qui contiennent cet ingrédient :

http://leflacon.free.fr/ingredient.php?fiche=1118

Cet ingrédient est également utilisé en jardinerie :

http://www.google.fr/images?hl=fr&client=safari&rls=en&q=sodium+polyacrylate&um=1&ie=UTF-8&source=univ&ei=amxNTfvTF4qJhQeBzr21Dg&sa=X&oi=image_result_group&ct=title&resnum=7&ved=0CFoQsAQwBg



A propos cosmeticshomemadecolchique

Passionnée des cosmétiques et des savons faits maison.
Cet article a été publié dans Ingrédients. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Sodium polyacrylate

  1. Nepenthès dit :

    eh bé, complexe et interessant !

  2. wistiti dit :

    très intérressant cet article
    je ne connaissais pas du tout ce produit

    • Wistiti, je connaissais ce ingrédient car je m’en sers de substrat pour mes phalaenopsis.

      J’ignorais totalement que cet ingrédient était également utilisé dans le domaine de la cosmétique. C’est en lisant la composition d’un des émulsifiants vendu chez Making Cosmetics, que j’ai tout de suite fait le rapprochement avec mes perles d’eau.

      Cette découverte m’a incité à faire des recherches sur les qualités de cet ingrédient dans le domaine de la cosmétique que je trouve très intéressantes.

  3. Pastek dit :

    je t’ai taguée😉

  4. Irène dit :

    Merci pour cet article Colchique.

    Cet ingrédient peut être très intéressant relativement à sa capacité d’hydratation.
    Cela donne à réfléchir …

  5. mlk dit :

    Coucou Colchique
    Cela ressemble au Simulgel de Les utiles de Zinette, non! qui est mélange de sodium acrylates et polysorbate, on obtient des émulsions à froid
    Dans tous les cas c’est toujours très éducatif de te lire

    • Coucou Mlk, j’ai l’impression que le sodium polyacrylate et le sodium acrylate ont des qualités différentes.

      D’après ce que j’ai compris, ces deux ingrédients font partie de la famille des vinyles, mais j’ai l’impression que le sodium acrylate n’a pas la faculté d’absorber l’eau comme le sodium polyacrylate.

      Ci-dessous, les remarques de l’Observatoire des cosmétiques pour le sodium polyacrylate :

      * Agent absorbant
      * Liant
      * Emollient
      * Stabilisateur d’émulsion
      * Agent filmogène
      * Agent de fixation capillaire
      * Agent de contrôle de la viscosité
      * Agent d’entretien de la peau

      Ci-dessous, les remarques de l’Observatoire des cosmétiques pour le sodium acrylate :

      * Liant
      * Agent filmogène
      * Opacifiant
      * Agent de contrôle de la viscosité

      Ci-dessous, les remarques de l’Observatoire des cosmétiques pour l’acrylamide/sodium acryloyldimethitaurate copolymer (polyacrymalides) :

      * Stabilisateur d’émulsion
      * Agent de contrôle de la viscosité

      On peut voir que l’Observatoire des cosmétiques a noté agent absorbant que pour le sodium polyacrylate.

      J’ai également la nette impression que le polysorbate 80 est différent du ceteareth-20.

      Ci-dessous, les remarques de l’Observatoire des cosmétiques pour le polysorbate 80 :

      * Dénaturant
      * Agent émulsifiant
      * Tensioactif
      * Peut entrer dans la composition des parfums

      Ci-dessous, les remarques de l’Observatoire des cosmétiques pour le ceteareth-20 :

      * Agent nettoyant
      * Agent émulsifiant
      * Tensioactif

      D’après l’Observatoire des cosmétiques, le ceteareth-20 est également un agent nettoyant alors que le polysorbate 80 non.

      Ci-dessous, les informations données par le Flacon sur l’ingrédient isohexadecane :

      Mélange d’isoparaffines principalement en C16 (trace de C12 et C20).
      Peu irritant et peu toxique, il est sans couleur et sans odeur.
      Utilisé dans les fonds de teints et les crèmes de soin entre autres.

      Ci-dessous, les informations données par l’Observatoire des cosmétiques pour l’ingrédient isonexadecane :

      * Emollient
      * Hydratant
      * Solvant
      * Entretien de la peau

      Je pense que l’émulsifiant de Making Cosmetics est différent du Simulgel. Personnellement, j’ai très envie d’essayer l’émulsifiant ICE Blend vendu chez Making Cosmetics.

  6. mlk dit :

    Merci Colchique pour le complément d’infos, très tête chercheuse et testeuse invétérée!

  7. lolitarose dit :

    Très instructif, d’autant que je ne connaissais pas cet ingrédient, alors que j’ai eu l’occasion de tester le simulgel. Je suis curieuse de voir ce qu’il peut apporter dans une formule d’émulsion au niveau de la texture, du confort sur la peau ou au contraire ses défauts, après tout pourquoi pas.
    Merci de nous avoir présenté ce nouvel ingrédient et maintenant j’attends les tests.

  8. Mme Z. dit :

    Bonjour,

    Très intéressant!
    Personne ne fait allusion à ses dangers potentiels, et ça m’intrigue, d’autant plus qu’il a l’air super!
    Devrait-on avoir peur de l’utiliser dans nos cosmétiques maison??

    Merci encore pour ton travail!

    • Bonjour Mme. Z,

      Personnellement cet ingrédient ne me fait pas peur, mais peut-être il ne plaira pas aux adeptes du 100 % naturel.

      • Mme Z. dit :

        Bonjour,

        Merci encore pour ta réponse si rapide! ; )
        Pourrais-tu m’en dire plus s’il te plaît, où peut-être me diriger vers un lien où j’aurai plus d’information sur cet ingrédient?
        Pourquoi ne te fait-il pas peur?

      • Mme. Z, j’ai mis dans mon article ce qui m’a semblé intéressant sur Internet concernant cet ingrédient.

        En tapant le nom de cet ingrédient sur Google, tu trouveras certainement plus d’informations qui répondront aux questions que tu te poses.

  9. Mme Z. dit :

    Ok.
    Les 2 liens qui mènent à la base de données, et à la fiche signalétique ne fonctionnent plus.
    J’ai fait des recherches mais n’ai pas eu plus de réponses que ça quant aux dangers possible sur la santé.
    Dommage que tu ne veuilles pas me répondre ici.

    Merci encore pour cet article.

Les commentaires sont fermés.