Crème fouettée anti-âge pour l’été aux chamallows Haribo

J’ai formulé cette crème pour qu’elle soit adaptée à ma peau mature l’été.

L’eau de Quinton, le pétrolatum et les bonbons à la gélatine de chez Haribo, sont pour moi actuellement les meilleurs actifs anti-âge pour une crème cosmétique.

Ma crème sent la guimauve à la menthe. L’odeur que dégage ma crème est à la fois gourmande et très rafraîchissante. L’odeur de ma crème s’accorde très bien avec sa couleur vert menthe clair.

La texture de ma crème est d’une extrême finesse et légèreté.

Je suis extrêmement contente de ma crème.

 

Recette :

 

Phase aqueuse

35 % eau de source

35 % eau de quinton hypertonique

7 % chamallows Haribo

 

Phase huileuse

10 % beurre de karité

5 % huile d’olive

1,5 % petrolatum (vaseline)

5 % glycéryl stearate SE

 

Ajouts à froid

0,5 % vitamine E

0,5 % parabens

0,5 % huile essentielle de menthe verte

colorant alimentaire vert

 

J’ai fait cette crème avec mon mixeur plongeant Bamix muni de l’accessoire émulsionneur.

 

Ci-dessous trois photos de ma crème. Une photo après la mise en pot et les deux autres pour voir la texture chantilly de ma crème.

 

 

Publié dans Recettes visage | 10 commentaires

Chantilly de karité

J’aime utiliser cette chantilly exclusivement en masque avant shampoing sur cheveux secs, avec un temps de pause d’environ deux heures.

 

Recette :

 

50 % beurre de karité – 100 grammes

46 % huile d’argan – 92 grammes

3 % glycérine végétale – 6 grammes

0,5 % vitamine E – 1 gramme

0,5 % huiles essentielles – 1 gramme

29 gouttes d’huile essentielle de géranium odorant

5 gouttes d’absolue de jasmin Sambac

5 gouttes d’extrait pur de vanille

oxyde rose

 

Attention : pour éviter d’avoir une chantilly qui a tendance à granuler, je ne réduit pas le temps de réalisation de ma recette avec des passages au froid : je ne fais subir aucun choc thermique à ma recette lors de sa réalisation.

 

Si on utilise des ingrédients qui n’ont subi aucun passage au réfrigérateur, on peut réaliser cette recette à froid.

Si on utilise des ingrédients qui ont été conservés au réfrigérateur, je conseille fortement de faire sa recette à chaud.

Mon beurre de karité est conservé au réfrigérateur, donc j’ai fait chauffer mon beurre de karité, l’huile d’argan et la glycérine ensemble dans un bain marie d’eau chaude éteint, jusqu’à ce que le beurre de karité fonde. J’ai ensuite remué ma préparation jusqu’à complet refroidissement.

Le beurre de karité continue à épaissir dans les heures qui suivent son refroidissement. J’ai donc attendu le lendemain, avant de fouetter ma préparation avec le batteur pour monter les blancs d’oeuf en neige et ainsi obtenir ma chantilly.

Ma chantilly bien blanche, j’ai rajouté la vitamine E, les huiles essentielles et l’oxyde rose dilué dans un tout petit peu d’huile d’argan.

 

 

Publié dans Recettes cheveux | 29 commentaires

Savon pour blaireau fait avec la potasse

Je suis extrêmement contente de ce savon que j’utilise avec un blaireau pour laver mon visage. Je trouve ce savon encore plus crémeux et doux que mes trois autres savons pour blaireau.

Pour faire mon savon, j’ai voulu tester le sucrose stéarate car je n’avais pas d’acide stéarique.

Le sucrose stéarate c’est un mélange d’acide stéarique, de sucre et d’alcool, qu’on fait réagir dans un acide pour en faire un ester de sucre.

Ci-dessous, un lien concernant l’estérification, un lien concernant l’hydrolyse et un lien concernant la saponification :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Est%C3%A9rification

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hydrolyse

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saponification

 

Recette : (pour 300 grammes de savon)

60 % végétaline (coco) = 180 grammes

25 % beurre de karité = 75 grammes

15 % sucrose stéarate = 45 grammes

pigment néon rose

fragrance rose thé

potasse pour un surgraissage à 5 %

 

Le sucrose stéarate ne figure pas dans les calculateurs. J’ai donc calculé ma quantité de potasse avec 5 % de surgraissage, en entrant dans les calculateurs que la végétaline et le beurre de karité.

J’ai fait fondre la végétaline avec le beurre de karité et j’ai attendu que ce mélange refroidisse un peu avant d’incorporer le sucrose stéarate.

Attention : si les corps gras sont trop chauds, le sucrose stéarate forme des grumeaux.

Après l’ajout de la lessive de potasse, j’ai fait mon savon à chaud (le cul du récipient chauffé par un bain de vapeur).

J’ai arrêté la cuisson, lorsque ma pâte à savon a pris l’apparence d’une pâte à guimauve très élastique. La consistance de mon savon ressemblait à de la pâte à bonbon étirée, translucide avec des reflets nacrés.

https://www.youtube.com/watch?v=MtBfsTo0Uw4

https://www.youtube.com/watch?v=EWvhCJbAqIY

Avant la mise la mise en pot, j’ai incorporé le pigment néon et la fragrance.

 

Mon savon après la mise en pot.

 

Mon savon après une cure de deux mois.

 

 

Publié dans Savons | 12 commentaires

Baume démaquillant

Irène du blog Akimiti a réalisé une très belle recette de chantilly de karité avec un émulsifiant que j’adore, le Polyglycéryl-3 Palmitate.

La recette d’Irène me plaît énormément et je l’ai noté pour un jour la copier.

C’est grâce à la lecture de l’article d’Irène, que j’ai décidé de faire un baume démaquillant avec l’émulsifiant Polyglycéryl-3 Palmitate.

Merci beaucoup Irène d’exister et très longue vie à ton blog que j’adore.

http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/10631

 

La recette de mon baume démaquillant est différente de la recette d’Irène. Mais sans avoir lu la recette d’Irène, je n’aurais pas eu l’idée de faire ce baume démaquillant.

Je n’utilise pas de maquillage waterproof. Toutefois, je pense très fortement, que ce baume est parfaitement adapté pour éliminer également le maquillage waterproof.

Une huile ou un beurre ça ne peut pas s’éliminer au rinçage. C’est grâce à l’émulsifiant Polyglycéryl-3 Palmitate et à son dosage dans ma recette, que j’ai obtenu un baume qui s’élimine totalement au rinçage.

Ce baume démaquillant ne nécessite pas de double nettoyage et c’est la raison pour laquelle je suis très satisfaite de ma recette. Ma peau ne supporte absolument pas d’être nettoyée deux fois. Je ne suis pas une adepte du layerling ou du cumul des produits en couche mille-feuilles. Un nettoyage efficace qui se rince sous l’eau du robinet et une crème qui cible l’ensemble des besoins de ma peau, c’est parfait pour mon cas personnel.

Lors du démaquillage, mon baume crémeux à l’application devient huileux sous l’effet du massage. Avant de passer au rinçage à grande eau sous le robinet, je mouille un peu mon visage, j’émulsionne avec mes doigts et aussitôt le baume se transforme en lait.

Attention : l’eau du robinet doit être tiède pour un rinçage rapide et efficace.

Je suis très contente de mon baume démaquillant qui débarrasse totalement mon visage de toute trace de maquillage sans laisser de film gras.

Je trouve la texture de mon baume démaquillant très rigolote, un visuel solide avec un toucher souple.

Attention : pour éviter que le beurre de karité granule, je ne fais aucun ajout à froid et je remue ma préparation sans interruption jusqu’à refroidissement complet.

Je continue à remuer ma préparation qui épaissit, devient de plus en plus crémeuse et lisse comme on peut le voir sur la première photo.

Lorsque j’ai versé ma préparation en pot, j’avais l’impression de voir un ruban qui défilait simultanément d’avant en arrière.

 

Recette :

64 % beurre de karité

15 % huile d’argan

20 % polyglycéryl-3 palmitate

0,5 % vitamine E

0,5 % huile essentielle de petit grain bigarade

 

La première photo montre la petite cuillère qui m’a servi a remuer ma préparation. Cette photo a été prise juste avant la mise en pot.

 

Publié dans Recettes visage | 18 commentaires

Crème anti-âge karité/rosier muscat

Les températures radoucissent, le printemps donne un coup de balai à l’hiver et j’ai envie d’une crème plus adaptée à la belle saison.

Je ne peux plus me passer des bonbons Haribo dans mes crèmes.

La couleur orange de l’huile de muscat a coloré ma crème. J’ai rajouté du colorant rouge pour obtenir une jolie couleur pêche/abricot qui s’accorde à merveille avec l’arôme que j’ai choisi pour parfumer ma crème.

Je suis extrêmement contente de ma crème.

 

Recette :

 

Phase aqueuse

44 % eau de source

25 % eau de Quinton hypertonique

5 % bonbons fraises Haribo à la gélatine

 

Phase huileuse

15 % beurre de karité

5 % huile de rosier muscat

5 % 0livem 1000

 

Ajouts à froid

0,5 % vitamine E

0,5 % conservateur parabens

colorant alimentaire rouge

arôme alimentaire pêche

 

 

Publié dans Recettes visage | 15 commentaires

Savon pour blaireau surgraissé à 20 %

Je suis une femme, donc je ne me rase pas car je n’ai pas de barbe. J’ai voulu faire un savon pour nettoyer mon visage avec un blaireau.

J’ai délaissé ma brosse Tosowong pour le blaireau que je trouve bien plus efficace pour obtenir une mousse au top niveau. Les poils de blaireau sont capables d’absorber l’eau contrairement aux poils synthétiques et la prise en main d’un blaireau est plus aisée que celle de la brosse Tosowong.

Ci-dessous, le lien de ma brosse Tosowong :

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/08/21/brosse-tosowong/

Un véritable plaisir le blaireau des hommes pour laver ma peau de femme matin et soir.

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/11/29/le-blaireau-pour-se-laver-le-visage/

Je suis extrêmement contente de mon savon, mais à mon avis, il ne pouvait en être autrement avec un taux de surgraissage à 20 % et une formule qui permet d’obtenir une belle mousse.

J’ai acheté les coupelles demies sphères en verre très épais chez Maisons du Monde. Une coupelle demie sphère contient 250 grammes de savon.

http://www.maisonsdumonde.com/FR/fr/produits/fiche/coupelle-bubble-101617.htm

 

Recette :

 

70 % végétaline (coco)

25 % beurre de karité

5 % acide stéarique

5 % lactate de sodium

Lessive de soude surgraissage 20 %

Le pourcentage de lactate de sodium est calculé par rapport au pourcentage total des corps gras. Le lactate de sodium est mélangé à la lessive de soude.

A la trace :

colorant en poudre rose fluo dilué dans un petit peu d’huile de ricin

fragrance rose

Méthode ITMHP (3 heures au four à 60°)

 

 

Publié dans Savons | 11 commentaires

Crème chantilly anti-âge bananes Haribo pour peaux matures et sèches

Cette crème est une version de ma crème du lien ci-dessous, mais plus adaptée aux peaux sèches car elle contient de la vaseline.

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2015/01/24/creme-anti-age-raffermissante-fraises-haribo/

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/12/13/la-vaseline-petrolatum-dans-les-cosmetiques/

 

Je trouve cette crème très nourrissante, très repulpante, très émolliente, très hydratante, très raffermissante et elle laisse un fini mat sur ma peau.

Grâce à la gélatine contenue dans les bananes Haribo, j’obtiens un résultat peau tonifiée et raffermie bien meilleur qu’en utilisant l’acide hyaluronique issu du monde végétal.

Je suis très contente de ma crème.

Ma crème ressemble à une gourmandise. Cette crème peut convenir à toutes les parties du corps.

 

Recette :

 

Phase aqueuse

68 % eau de source

5 % bananes Haribo (bonbons)

 

Phase huileuse

17 % beurre de karité brut du Burkina Faso

2 % pétrolatum (vaseline qualité pharmaceutique)

5 % Olivem 1000

2 % cétyl palmitate

 

Ajouts à froid

0,5 % vitamine E

0,5 % parabens

colorant alimentaire bleu

arôme alimentaire banane

 

J’ai réalisé cette crème au fouet main jusqu’à complet refroidissement. Après les ajouts à froid, j’ai utilisé le batteur électrique pour monter les blancs d’œuf en neige, afin d’obtenir une crème avec la texture chantilly.

 

1ère photo : ma crème juste après la mise en pot

 

2ème photo : texture de ma crème au bout de 10 jours

 

Publié dans Recettes visage | 16 commentaires