Baume démaquillant

Irène du blog Akimiti a réalisé une très belle recette de chantilly de karité avec un émulsifiant que j’adore, le Polyglycéryl-3 Palmitate.

La recette d’Irène me plaît énormément et je l’ai noté pour un jour la copier.

C’est grâce à la lecture de l’article d’Irène, que j’ai décidé de faire un baume démaquillant avec l’émulsifiant Polyglycéryl-3 Palmitate.

Merci beaucoup Irène d’exister et très longue vie à ton blog que j’adore.

http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/10631

 

La recette de mon baume démaquillant est différente de la recette d’Irène. Mais sans avoir lu la recette d’Irène, je n’aurais pas eu l’idée de faire ce baume démaquillant.

Je n’utilise pas de maquillage waterproof. Toutefois, je pense très fortement, que ce baume est parfaitement adapté pour éliminer également le maquillage waterproof.

Une huile ou un beurre ça ne peut pas s’éliminer au rinçage. C’est grâce à l’émulsifiant Polyglycéryl-3 Palmitate et à son dosage dans ma recette, que j’ai obtenu un baume qui s’élimine totalement au rinçage.

Ce baume démaquillant ne nécessite pas de double nettoyage et c’est la raison pour laquelle je suis très satisfaite de ma recette. Ma peau ne supporte absolument pas d’être nettoyée deux fois. Je ne suis pas une adepte du layerling ou du cumul des produits en couche mille-feuilles. Un nettoyage efficace qui se rince sous l’eau du robinet et une crème qui cible l’ensemble des besoins de ma peau, c’est parfait pour mon cas personnel.

Lors du démaquillage, mon baume crémeux à l’application devient huileux sous l’effet du massage. Avant de passer au rinçage à grande eau sous le robinet, je mouille un peu mon visage, j’émulsionne avec mes doigts et aussitôt le baume se transforme en lait.

Attention : l’eau du robinet doit être tiède pour un rinçage rapide et efficace.

Je suis très contente de mon baume démaquillant qui débarrasse totalement mon visage de toute trace de maquillage sans laisser de film gras.

Je trouve la texture de mon baume démaquillant très rigolote, un visuel solide avec un toucher souple.

Attention : pour éviter que le beurre de karité granule, je ne fais aucun ajout à froid et je remue ma préparation sans interruption jusqu’à refroidissement complet.

Je continue à remuer ma préparation qui épaissit, devient de plus en plus crémeuse et lisse comme on peut le voir sur la première photo.

Lorsque j’ai versé ma préparation en pot, j’avais l’impression de voir un ruban qui défilait simultanément d’avant en arrière.

 

Recette :

64 % beurre de karité

15 % huile d’argan

20 % polyglycéryl-3 palmitate

0,5 % vitamine E

0,5 % huile essentielle de petit grain bigarade

 

La première photo montre la petite cuillère qui m’a servi a remuer ma préparation. Cette photo a été prise juste avant la mise en pot.

 

Publié dans Recettes visage | 12 commentaires

Crème anti-âge karité/rosier muscat

Les températures radoucissent, le printemps donne un coup de balai à l’hiver et j’ai envie d’une crème plus adaptée à la belle saison.

Je ne peux plus me passer des bonbons Haribo dans mes crèmes.

La couleur orange de l’huile de muscat a coloré ma crème. J’ai rajouté du colorant rouge pour obtenir une jolie couleur pêche/abricot qui s’accorde à merveille avec l’arôme que j’ai choisi pour parfumer ma crème.

Je suis extrêmement contente de ma crème.

 

Recette :

 

Phase aqueuse

44 % eau de source

25 % eau de Quinton hypertonique

5 % bonbons fraises Haribo à la gélatine

 

Phase huileuse

15 % beurre de karité

5 % huile de rosier muscat

5 % 0livem 1000

 

Ajouts à froid

0,5 % vitamine E

0,5 % conservateur parabens

colorant alimentaire rouge

arôme alimentaire pêche

 

 

Publié dans Recettes visage | 15 commentaires

Savon pour blaireau surgraissé à 20 %

Je suis une femme, donc je ne me rase pas car je n’ai pas de barbe. J’ai voulu faire un savon pour nettoyer mon visage avec un blaireau.

J’ai délaissé ma brosse Tosowong pour le blaireau que je trouve bien plus efficace pour obtenir une mousse au top niveau. Les poils de blaireau sont capables d’absorber l’eau contrairement aux poils synthétiques et la prise en main d’un blaireau est plus aisée que celle de la brosse Tosowong.

Ci-dessous, le lien de ma brosse Tosowong :

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/08/21/brosse-tosowong/

Un véritable plaisir le blaireau des hommes pour laver ma peau de femme matin et soir.

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/11/29/le-blaireau-pour-se-laver-le-visage/

Je suis extrêmement contente de mon savon, mais à mon avis, il ne pouvait en être autrement avec un taux de surgraissage à 20 % et une formule qui permet d’obtenir une belle mousse.

J’ai acheté les coupelles demies sphères en verre très épais chez Maisons du Monde. Une coupelle demie sphère contient 250 grammes de savon.

http://www.maisonsdumonde.com/FR/fr/produits/fiche/coupelle-bubble-101617.htm

 

Recette :

 

70 % végétaline (coco)

25 % beurre de karité

5 % acide stéarique

5 % lactate de sodium

Lessive de soude surgraissage 20 %

Le pourcentage de lactate de sodium est calculé par rapport au pourcentage total des corps gras. Le lactate de sodium est mélangé à la lessive de soude.

A la trace :

colorant en poudre rose fluo dilué dans un petit peu d’huile de ricin

fragrance rose

Méthode ITMHP (3 heures au four à 60°)

 

 

Publié dans Savons | 11 commentaires

Crème chantilly anti-âge bananes Haribo pour peaux matures et sèches

Cette crème est une version de ma crème du lien ci-dessous, mais plus adaptée aux peaux sèches car elle contient de la vaseline.

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2015/01/24/creme-anti-age-raffermissante-fraises-haribo/

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/12/13/la-vaseline-petrolatum-dans-les-cosmetiques/

 

Je trouve cette crème très nourrissante, très repulpante, très émolliente, très hydratante, très raffermissante et elle laisse un fini mat sur ma peau.

Grâce à la gélatine contenue dans les bananes Haribo, j’obtiens un résultat peau tonifiée et raffermie bien meilleur qu’en utilisant l’acide hyaluronique issu du monde végétal.

Je suis très contente de ma crème.

Ma crème ressemble à une gourmandise. Cette crème peut convenir à toutes les parties du corps.

 

Recette :

 

Phase aqueuse

68 % eau de source

5 % bananes Haribo (bonbons)

 

Phase huileuse

17 % beurre de karité brut du Burkina Faso

2 % pétrolatum (vaseline qualité pharmaceutique)

5 % Olivem 1000

2 % cétyl palmitate

 

Ajouts à froid

0,5 % vitamine E

0,5 % parabens

colorant alimentaire bleu

arôme alimentaire banane

 

J’ai réalisé cette crème au fouet main jusqu’à complet refroidissement. Après les ajouts à froid, j’ai utilisé le batteur électrique pour monter les blancs d’œuf en neige, afin d’obtenir une crème avec la texture chantilly.

 

1ère photo : ma crème juste après la mise en pot

 

2ème photo : texture de ma crème au bout de 10 jours

 

Publié dans Recettes visage | 14 commentaires

Savons pour blaireau avec stéarate de magnésium surgraissage 20 %

Je suis une femme donc je ne me rase pas. J’utilise ce savon avec mon blaireau qui a remplacé avantageusement ma brosse Tosowong.

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/08/21/brosse-tosowong/

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/11/29/le-blaireau-pour-se-laver-le-visage/

 

La couleur de la fragrance a changé le joli bleu de ma pâte à savon en un horrible vert militaire. Heureusement que j’avais de l’empâtage de dioxyde de titanium pour éclaircir ce vert qui ne me plaisait pas du tout et qui me faisait penser à la guerre.
Je suis extrêmement contente de mon savon qui me fournit beaucoup de mousse et qui s’avère être très respectueux de ma peau grâce à un taux de surgraissage à 20 %.

 

Recette :

 

70 % végétaline (coco)

30 % beurre de karité

5 % stéarate de magnésium

5 % lactate de sodium

lessive de soude surgraissage 15 %

 

Le pourcentage de lactate de sodium est calculé par rapport au pourcentage total des corps gras. Le lactate de sodium est mélangé à la lessive de soude.

Le stéarate de magnésium n’est pas inscrit dans les calculateurs de soude. Mon savon a un surgraissage total de 20 %.

 

A la trace :

pigment néon bleu

fragrance barbe à papa

 

Méthode ITMHP (3 heures au four à 60°)

 

 

Publié dans Savons | 4 commentaires

Crème anti-âge raffermissante fraises Haribo

Je trouve que la composition de certains bonbons est très intéressante pour la préparation des crèmes cosmétiques.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Haribo

J’ai remarqué que dans les cosmétiques les sucres s’avèrent être d’excellents humectants, ainsi que la gélatine que personnellement je trouve bien plus intéressante que l’acide hyaluronique vendu chez les vendeurs d’ingrédients qui excluent toute provenance animale.

Ci-dessous, mon article concernant la gélatine :

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2015/01/01/la-gelatine-collagene-animal-hydrolyse/

Je voulais savoir si les fraises tagada Haribo étaient capables de colorer et de parfumer une crème cosmétique.

J’ai obtenu une crème de couleur légèrement rose saumoné et à peine parfumée.

Cette crème me plaît beaucoup. La texture riche à la fois épaisse et onctueuse, est très agréable à appliquer en hiver. Je trouve cette crème très hydratante, nourrissante, très repulpante et très raffermissante. Cette crème a un très fort pouvoir pénétrant et elle laisse un fini mat sur ma peau qui perdure toute la journée.

Dès les premières applications sur mon visage, j’ai pu constater un bénéfique réel au niveau de la fermeté de ma peau.

Cette crème peut être utilisée également pour le corps et pour les mains.

C’est une crème très facile à réaliser.

Grâce aux fraises tagada Haribo, j’ai pu diminuer la liste des ingrédients de ma phase aqueuse et j’ai obtenu une crème huile dans l’eau anti-âge que j’apprécie beaucoup.

C’est certain que suite à cette expérience, je mettrai à nouveau de la gélatine dans mes cosmétiques.

Fini l’acide hyaluronique, car je lui préfère et de beaucoup la gélatine.

 

Recette :

 

Phase aqueuse

72 % eau de source

5 % fraises tagada Haribo

 

Phase huileuse

15 % beurre de karité

5 % Olivem 1000

2 % cétyl palmitate

 

Ajouts à froid

0,5 % vitamine E

0,5 % parabens

 

1ère photo : texture de ma crème après sa réalisation.

 

2ème photo : texture définitive de ma crème au bout de 15 jours.

 

Je regrette de ne pas avoir utilisé le batteur électrique pour monter les blancs en neige, afin d’obtenir une crème chantilly.

Je referai donc cette crème, mais avec une texture chantilly, un parfum et une couleur plus soutenus, car j’attache une très grande importance au visuel et à l’odeur d’une crème en plus de son efficacité.

 

Publié dans Recettes visage | 21 commentaires

Savon pour blaireau enrichi en lanoline et surgraissé à 15 %

J’ai fait trois savons pour blaireau en trois jours. Ces trois savons aux recettes différentes me plaisent autant l’un que l’autre. Cet article concerne le premier des trois savons. Deux autres articles paraîtront sur mon blog concernant mes autres savons pour blaireau.

 

Je suis une femme donc je ne me rase pas.

J’ai emprunté aux hommes le blaireau, car je le trouve très adapté pour le lavage au savon de mon visage.

https://cosmeticshomemadecolchique.wordpress.com/2014/11/29/le-blaireau-pour-se-laver-le-visage/

 

J’ai acheté les coupelles demies sphères en verre très épais chez Maisons du Monde. Une coupelle demie sphère contient 250 grammes de savon.

http://www.maisonsdumonde.com/FR/fr/produits/fiche/coupelle-bubble-101617.htm

 

La lanoline a coloré ma pâte à savon en beige, ce qui m’a donné avec le colorant bleu un savon vert lagon.

Je suis extrêmement contente de mon savon.

 

Recette :

 

40% huile de palmiste

20 % végétaline (coco)

20 % beurre de karité

15 % beurre de cacao

5 % lanoline

 

5 % lactate de sodium

Lessive de soude surgraissage 15 %

Le pourcentage de lactate de sodium est calculé par rapport au pourcentage total des corps gras. Le lactate de sodium est mélangé à la lessive de soude.

 

A la trace :

 

pigment en poudre néon bleu

huile essentielle lavande

 

Méthode ITMHP (3 heures au four à 60°)

 

Au bout de quelques semaines mon savon s’est démoulé tout seul, car c’est un savon fait à la soude, donc un savon dur.

Pas pratique ce moule pour utiliser le blaireau, car la tranche du savon n’a pas la même épaisseur sur toute la circonférence. Avec le blaireau, je fais sur mon savon des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre et ensuite dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, pour que le savon ne sorte pas de son récipient en verre.

C’est un récipient en verre intéressant pour les savons à la potasse, car ils ne peuvent pas être démoulés.

 

 

Publié dans Savons | 14 commentaires